10 règles non-écrites de Facebook

English version here

Vous avez bien lu. Le gars y’a besoin d’extérioriser ça. Depuis le temps que j’accumule en me contrôlant de ne pas déferler un paragraphe immonde sur toutes les personnes qui véritablement manquent légèrement de jugement lorsqu’elles utilisent fièrement Facebook. Qu’on se le dise, les règles qui suivent sont universelles, on pourrait en rajouter une tonne, mais j’ai sélectionné celles qui sont le plus…importantes – disons-le ainsi!

© Facebook © Jonathan Courchesne

© Facebook
© Jonathan Courchesne

1. Ne jamais « like/J’aime » votre propre statut.

Vous avez vraiment pas besoin de faire ça. Si vous avez écrit le dit statut, c’est sûrement parce que vous l’aimez. Sinon, vous l’auriez juste pas écrit, right ? De le « Like/J’aime » revient à avoir désespérément besoin d’être lu et « populaire », et ça, c’est l’art de se peinturer dans le coin comme étant une personne qui ne demande et ne vit que pour l’attention qu’on lui porte. Avoir un peu de modestie et de dignité parfois, ça fait pas de mal.

2. Ne jamais converser ad vitam aeternam sur le statut d’un de ses amis avec un autre ami.

En langage courant, on appelle ça un «flood». Vous êtes juste en train de polluer le statut de votre ami qui a véritablement pas rapport dans votre conversation. En plus, lui, il va recevoir une notification à chaque. putain. de. fois! Y’a une jolie fonction qui s’appelle « Message Privé » si jamais vous devenez verbomoteur avec quelqu’un. Utilisez-la.

3. Ne jamais prendre part à une chaîne de statut .

Vous savez, ces « Colle ceci sur ton mur si… » « Seulement 99% des gens vont recopier ce message… ». Vous savez le genre de fausse culpabilité qui change absolument rien concrètement dans la réalité à part polluer le fil de nouvelles de tous vos amis! C’est désagréable, habituellement bourré de fautes – voir la règle n°10 – et ce n’est pas vrai que partager une nouvelle va aider à la faire se régler. P.S. Non, Facebook ne sera jamais payant. JAMAIS.

4. Ne jamais écrire de statut qui ne donne aucune information.

Ex.: « Quand ça va mal… » « Pourquoi ça m’arrive à moi ces choses-là » « C’est la vie. » Encore des personnes qui veulent juste de l’attention. Le seul conseil que j’ai c’est: Abstenez-vous. On a juste le goût de vous enlever de nos amis Facebook quand on lit ça. Ça m’est déjà arrivé de le faire!

5. Si en plus, vous faites le n°4, ne répondez jamais « C’est trop compliqué à expliquer » « J’ai pas envie d’en parler ».

Parce que là, c’est vrai que vous n’êtes déjà plus dans mes amis. En plus de demander de l’attention, vous faites votre agace. Ça, c’est juste horripilant. Abstenez-vous. Facebook, c’est pas votre journal intime.

6. N’accumulez pas les amis Facebook pour montrer que vous êtes « populaire »

Le monde le pensera pas plus.

7. Les chicanes de couples, d’amis ou autres, ça se fait en privé.

Je pense que ça dit ce que ça a à dire.

8. Les invitations à des jeux, c’est NON.

Si on voulait vous aider à bâtir une fontaine de l’amitié sur votre ferme dans FarmVille ou des cônes oranges dans CityVille, on jouerait déjà. On arrête le harcèlement s’il-vous-plaît. Même si je peux les bloquer, c’est la même chose pour tous les nouveaux jeux qui vous passeraient par la tête. J’ai déjà été l’un d’eux, et pour rien au monde le redeviendrai!

9. Ne jamais dire tous les jours à votre amoureux/amoureuse que vous l’aimez, dans votre STATUT.

C’est pas qu’on n’est pas heureux de vous savoir heureux, mais… ça revient à vous frencher dans ma face dans la réalité. C’est juste un gros malaise désagréable. En plus, vous pourriez arrêter de tourner le fer dans la plaie de tous vos amis célibataires. Sachez utiliser les messages privés!

10. Écrire sans faute.

Ça, je pense que c’est la meilleure. Sérieusement, vous écrivez une ligne et je peux trouver plus de 10 fautes, mes yeux saignent. Que votre statut soit publié 1 ou 2 minutes plus tard, mais sans faute, c’est pas la fin du monde, et ça rend la vue agréable pour tous. Vous avez le temps de vous relire avant de publier. C’est pas un essai de 1500 mots. C’est deux ou trois lignes de texte. Forcez-vous.

Bonus: Y’a une nouvelle version de Facebook ? Get. Over. It.

Même si vous vous plaignez que vous voulez celle d’avant, vous pourrez pas l’avoir. En plus, tout le monde s’adapte dans la vie. Faites comme tout le monde. Rien ne vous empêche d’en parler avec vos amis autour d’un café, mais de grâce, épargnez la communauté facebookienne.

C’étaient mes petites crottes sur le coeur. Avez-vous les mêmes ? Lesquelles sont les pires selon vous ?

Advertisements

234 avis sur « 10 règles non-écrites de Facebook »

  1. Sauf que là, comme ces dix règles viennent d’être écrites (voir ci-dessus), il ne sied plus de les qualifier de non-écrites… Ou bien ?

    • Disons simplement que puisqu’elles ne proviennent pas de Facebook, elles ne sont en quelque sorte pas de « vraies » règles; d’où l’appellation « non-écrites ». Héhé! 🙂 [De plus, je crois que c’est un joli paradoxe, non ? 🙂 ]

    • Je mettrais la règle no.11 : Ne pas mettre un million de photos de vos enfants avec ce qu’ils ont fait de leur journée et du comment ils peuvent être bons et merveilleux.

      • Moi je pense que si tu es tanné de voir les photos de quelqu’un, tu change les paramètres (ne pas afficher dans le fil de nouvelle) et tu la place dans connaissance ou tu la retire de ta liste ! 😉

  2. Je suis d’accord sur tout sauf pour le dernier, j’ai une cousine qui est déficiante mentale et qui adore FaceBook hélas elle n’a pas beaucoup de grammaire. Devrait-elle s’abstenir de correspondre avec ses amies à cause de ce défaut? Selon vous oui!

    • Il est clair que mon article ne vise pas les déficients intellectuels. Il faut savoir faire la part des choses. Je n’interdis pas pour autant les gens d’utiliser Facebook. Il s’agit seulement là de comportements généralisés (donc qui se n’appliquent foncièrement pas à tout le monde). Si le chapeau nous fait, on le met.

      • Et effectivement, si on lit son paragraphe, Jonathan visait les adolescents parlant en SMS et en langage tel que : pkoi = pourquoi Srm = Surement.. Faudrait pas généraliser quand même. C’est bien évident qu’il ne pointait pas du doigt les personnes avec des limitations..

        Ahh, faut tout expliquer..

      • Vous avez raison sur tous les points mais, quant à moi, particulièrement sur les points 4, 7, 8 et 10.

    • Bien non, mais faudrait aussi comprendre que la majorité des gens ne font pas d’effort. Et pour leur avoir demandé on me répond qu’ils écrivent vite, c’est juste sur Facebook, ça vaut pas la peine de se forcer, etc. Bref! c’est le reflet de notre société. Je trouve agréable que ta cousine ait trouvé un moyen de comunication et puisse ainsi passer de bons moments.

      • Certaine personne même après de longues années de bonnes volonté n’arrive pas toujours à ne pas faire de faute. Ils n’ont pas réussi à développer l’intelligence linguistique ( une des huit intelligences). Elle peuvent avoir développer les 7 autres, donc un mauvais français ne veut pas dire quelqu’un de stupide.

      • Mais c’est quand même la moindre des choses de faire attention au français écrit. Parce que l’on accepte ce genre d’écart, on s’éloigne de notre belle langue. Ce commentaire n’est nullement politique ou partisan, il vous vient d’une personne qui a appris à bien écrire le français et qui en est fière! Bravo Jonathan pour ces 10 règles. Ça prenait quelqu’un pour les écrire!!

      • En plus, si on se rend compte après avoir publié sur FB qu’on a fait une erreur, il y a une jolie fonction « modifier » qui permet, comme le dit son nom, de modifier l’erreur et de publier à nouveau la version améliorée!

      • Je suis très d’accord avec Richard. La personne peut faire aucune faute d’orthographe, mais peut être un polluant d’énergie négative. L’intelligence ne se mesure pas selon la grammaire.

    • L’histoire de la langue vient peut-être du fait que les gens écrivent comme ils parlent, en fait comme si c’était une conversation… Pour ceux qui le peuvent, je trouve effectivement que de prendre quelques minutes de plus pour vérifier nos fautes rendra la lecture beaucoup plus agréable!! En plus, il y a une petite option dans le coin droit qui nous permet de modifier les commentaires déjà envoyés… Pratique si le doigt nous a fourché!! 🙂

  3. Les femmes enceintes et nouvelles maman qui s’éternise sur tout les mini sujets, qui relates les jours mois de fête tout le temps et qui écrivent,  »je t’aime mon bébé! maman est fière » ..bébé n’est pas encore capable de lire cela.. juste au cas ou!

  4. Et qu’est ce que tu penses des donneurs de leçons qui pensent edicter leur comportement aux autres…Bonne journée

  5. Très bonne initiative!!
    Si je peux me permettre, j’ajouterais: ne pas accumuler les amis et faire du ménage au quotidien dans ceux-ci.
    En effet, ça ne sert à rien de multiplier les amitiés, et qui plus est à quoi ça sert d’avoir des amis avec qui on ne communique jamais, des amis qu’on ne salue même pas lorsqu’on les croise dans la rue… Voici mon truc pour supprimer les amis sans perdre 2 heures à les feuilleter:
    Facebook a cette merveilleuse fonction qui nous permet d’offrir des voeux à nos amis lors de leur anniversaire, c’est aussi une façon merveilleuse de faire un tri quotidien dans nos amitiés, vous supprimez si vous ne souhaiter pas un joyeux anniversaire, et voila!

  6. J’approuve tout sauf le numéro un …
    Je m’auto-like presque toujours …
    Et cela seulement parce les gens disent de ne pas le faire .
    Je ne me prend absolument pas au sérieux sur facebook .
    Et les gens qui me prennent au sérieux sont probablement juste des Haters 😉

    P.S. : très bon article .

    • Merci! Moi aussi je m’auto-like souvent pour un gros paquet de raisons qui n’ont rien à voir avec mon ego ou un pseudo manque de popularité. C’est débile comme règle (et c’est sûrement un obsédé de son image personnelle et des qu’en dira-t-on qui a inventé ça!) Pour le reste, c’est quand même dommage de toujours vouloir inventer des règles pour tout… (sauf pour les règles d’orthographe parce que, là, je suis bien d’accord!!)

    • Pareil pour le numéro 1 je like parce je like ce que je poste sinon je poste simplement pour suivre une conversation qui m’intéresse sans nécessairement l’aimer 🙂 bonne journée

  7. Bannissez l’écriture en majuscules! Dans le monde virtuel de l’Internet, ça équivaut à crier… Donc, enlevez votre « Caps Lock »!!

    • Je me permets d’ajouter le volet «album de moi» en complément, et les auto-commentaires «je suis moche, like si t’es pas de mon avis».

  8. Les statuts « TMI » de parents dans le genre de: « Mon bébé a la diarrhée et vomit partout depuis trois jours! Au secours! » ou « Pauvre petit, il a la morve au nez (photo du bébé et de la bulle de morve en question) ». Si tu partagerais pas cette info sur un adulte, c’est pas plus acceptable pour un bébé, m’semble.

  9. Les pensées pôôôôôôôôôôsitives avec en arrière-plan un ti-minou toute cute, cute, cute… Et ceux qui pensent que le cancer se guérit en mettant pendant une heure un post pour penser à son proche qui en est atteint… Pas capapble !!!

  10. Moi le pire de tout c’est clairement les commentaires  »si tu ne lis pas jusqu’au bout, ce soir tu mourras » et les cochonneries de ce genre. C’est une vrai pollution sur tout pleins de photos de pages…

    • Comme on disait à l’école primaire : Je m’en tamponne le coquillard avec une patte de crabe, je ne suis pas supersticieuse. Ensuite, s’il y a trop de fautes je ne lis jamais jusqu’au bout et je ne ssuis pas encore morte, du moins j’ai l’impression, on ne sait jamais !

  11. Donc, si nous suivons ta logique, NOTRE page Facebook devrait être utilisée selon ce que TOI t’es pas capable d’endurer?
    Si j’ai envie d’écrire à tout le monde que ma fille a pissé sur un pot, je vais le faire et l’auto-liker même.
    A ce que je sache c’est mon nom au dessus de la page, si sa fait pas y’on juste à me supprimer?
    Ya bien des choses qui peuvent être tannantes à la longue, je comprends parfaitement, sauf que de dicter aux gens comment utiliser LEUR page, c’est rendu abusé d’une certaine façon non?
    Vivre et laissez vivre.
    Vous n’aimez pas sa les photos de bébé qui morvent, les statuts sur les exploits de nos enfants, les photos quétaines, les pensées positives. On ne vous l’empêche pas.
    Mais arrêtez de chialer sur ceux qui aiment sa. Si sa fait pas: Delete.

    • Bien sûr, vivre et laisser vivre. Cet article, c’est mon avis. Ensuite, libre à ceux qui le lisent d’adhérer ou non à mes propos. La « règlementation » est un exercice de style, ici, pas un vrai « projet de loi facebookien ». Je suis pas entrain d’empêcher qui que ce soit de faire ce qu’il veut avec SA page Facebook. Donc, si cet article ne vous convient pas, libre à vous de passer à un autre blogue. Même principe.

      • Aaucune colère très chère. Divergeane d’opinion uniquement. Désolée si ma façon d’écrire laisse transmettre quelquonque colère de ma part, là n’était pas mes intentions.

    • En fait, ce sont des indications pour bien paraître dans la société Facebook, et ne pas emmerder tout le monde avec des choses que l’on pourrait penser intéressantes. Au même principe que nul part il écrit dans la vie que l’on ne doit pas parler fort dans le métro pour ne pas agacer les gens, qu’on doit absolument manger la bouche fermée ou qu’il ne faut pas aller embêter les gens dans la rue avec des histoires qui ne les concernent pas. C’est pas écrit, mais on sait très bien qu’il ne faut pas le faire. C’est comme ça! Voilà tout. Mais si cette personne m’achale (par ses paroles assommantes ou sa nourriture dans sa bouche), je vais calmement lui dire d’arrêter, ou de s’en aller. Alors c’est la même chose sur Facebook. Il y a certains trucs qu’il ne faut pas faire, juste pour être plus agréable avec les gens qui lisent leur fil d’actualité.

      • Je pense que tout le problème vient des mots utilisés… Quand on parle sur facebook, dans notre tête c’est comme si on parlait devant une personne, avec notre expression faciale qui vient changer la donne. Si je cite une partie de ta première phrase:  » ne pas emmerder tout le monde avec des choses que l’on pourrait trouver intéressantes ». Pour les personnes qui lisent cette phrase, c’est agressant, car la notion d’intérêt est différent pour chaque personne. C’est Seulement à la fin de ton texte on sent que ton intonation ne se voulait pas agressive…

        Je pense que la seule chose à respecter sur facebook, c’est l’intérêt de chacun. Si tu n’as pas d’intérêt pour les commentaires d’un « ami facebook », efface cette personne… Car vos vies sont trop différentes. Juste ne pas juger.

    • bien repondu Jessica on devrais etre maitre de notre page y me semble et surtout ceuz a qui ca plait pas ils ont juste a regarder ailleur

    • Jessica….tout à fait d’accord! Différents intérêts, différentes vies, différents goûts, différentes personnes…Vivre et laisser vivre. Comme dans la vraie vie, si tu n’aimes pas DELETE! (en majuscule)

    • Bon enfin, je pense exactement comme toi Jessica. On est libres d’écrire ce que l’on veut sur notre page fb. Moi aussi parfois je trouve que il y a certainnes choses que l’on devrait garder pour nous, mais ça c’est chacun notre affaire. Si les propos de certains amis ne nous plaisent pas, et bien on ¨flush¨les amis Excusez l’anglicisme. On doit respecter les opinions et les goût de chacun, et ne pas penser que seul nous possédons la vérité. Mon humble opinion.

    • Ce que je trouve le plus drôle dans ta réponse à se blog, c’Est que tu fais le contraire présentement de ce que tu écris. Le blog te plait pas, il y a un joli petit « x » dans le coin supérieur droit de la page pour réglé ton problème et continuer tes habitudes « facebookiennes » comme bon te semble et comme tu le dis si bien ceux qui n’aime pas n’ont qu’a passer leur chemin. Ici c’est simplement une opinion partagé par plusieurs qui est véhiculé si tu n’es pas d’accord avec la dite opinion, bien à toi, et bonne journée 🙂

  12. les copier-collers idiots qui n’en finissent pas, je verifie toujours les infos avant de poster un enfant disparue ou quelqu’un qui a besoin d’aide ca ellimine pas mal de cochonneries. Les photos de chiens tortures ou enfants, les gens dramatiques, ceux qui se servent de facebook pour regler leurs comptes, trop con

    • En effet, déjà je n’aime pas faire suivre n’importe quoi et ensuite avant éventuellement de le faire je vais toujours vérifier sur hoaxbuster ou hoaxkiller si ce n’est pas encore un vieux truc qui a fait cent fois le tour du monde sur la toile !

  13. Ta règle numéro 4 je la modulerais un peu. Certaines personnes ont un cercle d’amis très petit et qui n’ont pas la chance ou l’opportunité de converser réellement. Facebook est le meilleur moyen d’étaler leur état d’âme et après tout c<est pas dramamtique .

    • L’idée c’est pas d’empêcher les gens de parler. SI j’ai une crotte sur le coeur, je vais aller en parler directement a un ami, même si c’est sur facebook. Le point du no4 c’est que d’écrire des phrases suggestives comme « Pourquoi ca arrive toujours à moi… » ca n’a qu’un but: attirer l’attention. Pour étaler son âme sur facebook, je préfère voir soit: un ami venir me parler DIRECTEMENT, ou quelque chose de plus concret comme « Je suis tanné de me faire revirer de bord ». Ca au moins ca a la franchise d’être clair et précis!

  14. Article délicieux!

    Désolé que tu reçoives autant de « foudres » des gens qui pensent avoir « le droit » aux fautes d’orthographe, d’accord etc. Je sympathise avec toi. Tu n’a pas mentionné le fait qu’on peux « modifier », donc corriger un commentaire… (Malheureusement, on ne peut modifier le texte d’une publication (1er texte d’un fil). Ça viendra peut-être…)
    😉

    D’ailleurs, tu a une petite erreur, à la règle #8 : «J’ai déjà été l’un d’eux, et pour rien au monde le redeviendrais!» Le verbe redevenir ferait plus de sens au futur qu’au conditionnel dans cette phrase… Donc «redeviendrai!».

    J’ajouterais une 11ième règle :

    Quand vous avez une très longue explication à écrire… Faites des paragraphes! Les grands blocs de texte «pogné dans un pain» m’horripilent. Et si c’est plein de fautes et qu’il n’y a aucune ponctuation en plus… Pfff… Je ne lis pas ça. Avec tout le temps que vous avez perdu sur FB depuis votre adhésion… N’avez-vous pas découvert qu’un [shift]+[enter] fait un retour de ligne ? Sérieux, vous n’avez jamais appuyé ces deux touches en même temps par erreur et fait «Haaa! R’garde donc ça!!!» et personne ne vous l’a dit ? J’ai peine à y croire.

      • Si on parle de français… Moi, ce que je n’aime pas, c’est l’épidémie d’accents circonflexes. Par exemple, faites, utilisé comme verbe, ça ne prend pas d’accent. Le faîte des arbres, c’est autre chose. Même chose pour fut. Il y en a qui on trop bu de bière en fût et qui traînent l’accent même dans le verbe. Hihi.
        Aussi, faire du sens, c’est un anglicisme, à remplacer par avoir du sens.
        Bon, je m’arrête là. Moi aussi, il m’arrive de faire des erreurs. Ce n’est pas évident de connaître toutes les règles, mais bravo à ceux qui y font attention.

      • Bon, il y a les fautes d’inattention aussi. Même après révision, il en reste souvent. Désolée, il manque un t à ont dans mon précédent commentaire.

      • En fait, le futur «aurait» plus de sens. «Faire du sens», c’est pas français, c’est un calque de l’anglais…

    • Moi ce qui m’énerve au plus haut point, c’est les gens qui écrivent comme suit:
      AlLoO J’aI uN gRrOoOs BeSoIin D’aTtEnTiioN
      Mes yeux saignent…

    • Toi aussi Louys Patrice tu as une petite faute dans ton commentaire: « Tu n’a pas mentionné le fait qu’on peux “modifier”, donc corriger un commentaire…  »
      Ce serait plutôt on peut… Comme quoi on en échappe tous de temps en temps!

  15. moi je trouve que le plaisir de facebook c est justement qu il ny a pas de regles chacun a droit de publier et d ecrire ce qu ils veulent c est leur page ils en font ce qu ils veulent la seule chose que je suis d accord c est les maudus de fautes mais encore la c est pas donne a tout le monde detre bon en francais on devrait juste pas mettre d abreviation c est tout pour le reste ceux qui ne sont pas content il y a justement l option supprimer qui existe ils ont juste a s en servir si on commence a mettre des regles sur facebook dans ce genre-la je ne pense pas que facebook serait aussi populaire et aussi plaisant d y faire ce que lon veut ceci est mon point de vue

    • Je crois que l’idée c’est plutot que si tu fait exprès de violer toutes ces règles la, pu personne voudra être ton ami facebook! Un exemple de la réalité: C’est techniquement pas interdit de cracher sur ses amis ou de raconter tous leurs secrets aux autres, mais si tu le fait tu va juste être tout seul 😛 C’est une des clauses de la liberté d’expression: la liberté c’est un droit, mais ca s’accompagne de devoirs aussi: respecte celle des autres!

      • En fait, c’est pas légal de cracher sur ton ami. Donc techniquement, mauvais exemple 😉

    • Je respecte ton point de vue Mélanie. Mais, normalement quand un texte m’apparaît sans majuscule, sans ponctuation, sans accent et sans paragraphe, j’abandonne ma lecture au bout d’une ligne.
      La paresse se situe-t-elle alors chez le lecteur ou chez l’auteur du texte? Je comprends cependant le fait que parfois on écrit sur un clavier anglais, et que pour les Anglais, les accents c’est du chinois!!

  16. Moi qui pensais que Facebook était rien de sérieux c’est rendu que les gens te disent quoi faire et pas quoi faire quoi écrire et a qui écrire etc… Ça m’énerveeeee c’est MON Facebook je peux tu faire ce que je veux merde

    • Chère Manon,

      Vous n’êtes pas dans l’obligation de suivre ce qui est écrit. Tout comme l’auteur est en droit d’écrire ce qu’il veut, car c’est son blog.

    • Non malheureusement! C’est pareil partout: la liberté s’arrête la ou celle des autres commence. Techniquement tu peux faire exactement tout ce que tu veux, mais les gens vont perdre patience 😛 C’est pareil si tu crache sur les gens, si tu raconte leurs secrets aux autres ou si tu décide de les interrompre tout le temps si ils parlent. Le gars te dis pas quoi écrire, mais plutot quoi pas écrire si tu veux pas rendre ton expérience désagréable! Parce que c’est vrai, j’ai définitivement supprimé des gens qui faisaient ca.

      • Et comme dans tout, il doit y avoir un juste milieu.

        Personnellement, beaucoup de gens ont chialé sur ceux qui postent mille photos de bébés, des statuts à la tonne sur leurs enfants et tout ça : j’ai pas d’enfants mais je suis toujours contente de lire ce genre de choses: ça me fait plaisir de voir le bonheur des parents.

        Dans d’autres cas, sur Facebook, effectivement, elle peut faire ce qu’elle veut. Si les gens sont pas contents, ils vont la supprimer ou simplement la bloquer de leur fil d’actualité. Moi, quand une personne m’agace, soit je la supprime, soit je bloque certaines nouvelles ou je passe mon chemin. Certains utilisent facebook comme journal intime, c’est leur droit. Si t’as pas envie de lire leur journal intime, tu lis pas.

        Cependant, je suis d’accord avec l’article de Jonathan. Il a écrit ce qu’il trouvait selon lui agressant. Cependant, ce n’est pas agressant pour tous et il en est conscient, je crois. De même, c’est faux de dire à Manon que de ne pas suivre ces ‘règles’ rendra son expérience désagréable : tout dépend de qui la lit.

        Ce qu’on écrit sur notre facebook, comme ce qu’écrit Jonathan sur son blog, appartient à chacun. Nous sommes libres d’écrire, tant qu’on respecte les gens (et liker notre statut ou autres règles comiques ^^). Cela signifie donc que oui, elle peut faire ce qu’elle veut sur son facebook, tant que cela respecte les vraies règles.

    • 4 et 5 , je déteste les mystères ,je dirais aussi aux personnalités publiques , n’acceptez pas n’importe qui dans vos contacts parce qu’après vos vrais amis recoivent des offres pour être amis avec des personnes totalement étrangères qui très souvent n’habitent même pas près d’ici , et si vous vérifiez leur statut ce sont souvent des attrappes pour de la publicité de sites pornos..

  17. J’en ai des encore meilleures, mais ce sont des comportements :

    1-Nos chers activistes politiques du clavier : La politique est un sujet comme un autre, mais quand ton compte FB est rendu un babillard d’articles partisans ajoutés au 8 secondes, c’est peut-être le temps que t’ailles chercher les burritos dans ton micro-ondes qui sonne depuis 40 minutes, que tu les manges, pis que tu sortes un peu te dégourdir les pattes et voir le monde extérieur…tsé, celui sur lequel tu chiâles et dont tu parles avec tant de ferveur.

    2-Les Mamans « photo-roman » : Ton bébé a beau être la plus belle chose au monde à tes yeux, reste quand même que ce n’est pas une raison pour en partager les moindres faits, gestes et crottes à ton club sélect d’amis virtuels. Les mamans d’aujourd’hui, elles passent leurs journées sur FB ou quoi? Avec des statuts toutes les minutes, le play-by-play de la sieste de ton p’tit, t’en occupes-tu au moins? Ou c’est plus important de partager 3000 détails inutiles sur ton intimité familiale que d’en prendre soin?

    3-Miss la mannequin en herbe a.k.a. la fille qui a besoin de se faire dire qu’elle est belle : Tu changes ta photo de profil quotidiennement? Depuis que FB existe, c’est VRAIMENT important de prendre des photos pour CHAQUE souper ou soirée dans un bar que tu passes? Si on regarde tes photos, tu as TOUJOURS le même sourire/pose SEARS sur les 270 photos que t’as pris de ta propre face avec la main accotée sur la hanche dans le dernier mois, avec tes «fans » assidu(e)s qui « likent » et te disent que t’es belle sur chacune d’elles? L’histoire de Narcisse, ça te sonne une cloche?

    4-Les philosophes de salon : « Ok, moi ça va pas, alors m’as étaler mes états d’âme, trouver une citation random pour exprimer ça, pis on va partir une grosse discussion profonde là-dessus, après tout, FB c’est bin la place pour faire ça, non? C’est bin la piste de lancement de la profondeur humaine et de l’essence même de l’existence, non? Y’a rien comme parler d’émotions en tapant sur un clavier et en s’adressant à un avatar. Whooooot whoooot!

    5-Les trendy-vintage-hipsters : FB, c’est comme la veste que je porte, ça doit être stylé. C’est comme mon habitat virtuel, ça doit être aménagé astucieusement, avec bien sûr un beau filtre sepia pour donner un look vintage à ma photo de profil, qui montre juste la moitié de ma face de façon asymétrique, une image random comme photo de couverture qui laisse les gens perplexes, idéalement en noir et blanc, qui donne un genre entre le pseudo-intellectuel et l’absurde, le trendy et le vintage. Instagram, c’est ma religion.

  18. Moi chui pa du tout daccord avec toi,
    Chui plutot du genre vivre et laisser vivre,
    Nous sommes touss différent…

    ski derange,
    Cest ke les gens se fache kan on ne fait pa se
    Ke eux veulent comme toi…ou si on ne pense pa pareil..
    Ta pa a te soucier de la vie des autre ou de se qu’il font ta juste a t’occuper d’toi pi si taime
    Pa kk1 tu l’delete that’s it ou au pire tu delete
    Facebook pi tu t’trouve d’autre chose a faire
    Pour passer l’temp 🙂

    • Pour passer le temps je fait le ménage et j’efface les semi illettrés qui n’ont rien à dire d’intelligent, comme toi! K ne remplace pas « qu »… on devine l’ado de 15 ans qui a apprise a écrire avec son Iphone… Facebook n’est pas une collection de SMS..,.

      • pas l’iphone il corrige quand même le bougre… autant ma génération avec les caractères limités dans les textos sur le vieux Nokia je comprenait qu’on en soit arrivé au langage SMS autant aujourd’hui je comprend pas qu’on l’utilise encore…

      • Spas ke ya pas juste les ados de 15-16 ans ki ecrive comme sa mai ya aussi ben des adulte … oui on fait des faute mais a ske je sache on est pas dans une classe de francais pis c pas paske on ecrit dmeme qu’on ecrit pareil sur les feuille .. pis limportant c k’on commprenne se ki est ecrit non. ? Entk. … juste poyr info

  19. faites, ça ne prends pas d’accent circonflexe , si on veut être un «grammar nazi», on doit donner l’exemple.

  20. Les photos de tests de grossesse…. non arrêtez! Les photos d’échographies 3D (soupir)….fille, c’est ton  »dedans d’utérus » que tu nous partages en ce moment, c’est assez intime merci et ton enfant n’est même pas encore né qu’il se retrouve sur FB….beaucoup trop d’informations!!!

    • Les photos d’accouchements, du style maman en sueur avec bébé plein de sang ds les bras c nimporte quoi!

      • Ce n’est pas mieux que les filles en costume de bain ou la craque à l’air ou super sexy ce n’est pas une revue playboy! N’oublions pas les hommes aussi! RESPECTEZ VOUS ET VOS CONNAISSANCES AUSSI!

  21. Moi ma préférée: les photos de profil où on voit rien parce que c’est flou ou sombre, ou c’est la photo de ton enfant, ou de ton chien, etc. Bâtard, avec toute la technologie et les mégafoutupixels à votre disposition, vous me ferez pas à croire que vous n’avez pas UNE SEULE photo de vous où on a une chance de vous reconnaître?

  22. Pi serieux, keske sa change ds ta vie ke certaine personne s’auto-like cest juste drole,
    Sa fait koi ki veule de l’attention?

    pi moi ds mon facebook je n’ai ke des vrai amis ou ma famille, alors je m’interroge sur le tient..

    Jme mettrai pa non plus a pa faire de faute a cause pour toi cest important chu pluss du genre a te dire si tes pa content bah lis moi pa…

    D’autant plusss ke cest a toi de gérer les notification ke tu reçois, enlève la si ya du monde ki te gosse…

    moi kan jaime pa dekoi jle mange pa jva pa chialer a tlm ke jaime pa sa…
    jte propose de faire la mm chose ak facebook… 🙂

    • ben tant mieux pour toi fille! Pourquoi toute cette haine??? Si tu cherches la controverse ici, t’es ben mal partie à quantité de fautes que tu fais… le monde ne lis pas ce que tu écris… Just saying…

    • Wow. Je suis impressionné par la qualité de ton français… prend des cours d’anglais avec Pauli Marois ca va se balancer

    • Je me permets de te citer.
      [moi kan jaime pa dekoi jle mange pa jva pa chialer a tlm ke jaime pa sa… jte propose de faire la mm chose ak facebook… ]

      Une seule question s’impose… Pourquoi fait tu le contraire de ce que dis ?

  23. Moi je pense que si c’est pour vous faire chier ce que le monde écrit sacrer votre camp de facebook ça sert justement à ça donc à cause nous dire que toute vous fais chier ça reviens au même de faire cette rubrique que de l’écrire sur facebook donc ….. Tout le monde à le droit à son opinion alors voilà la mienne

  24. Ne pas utiliser de #hashtags sur Facebook. Ne pas utiliser de #hashtags sur Facebook. Ne pas utiliser de #hashtags sur Facebook. Ne pas utiliser de #hashtags sur Facebook. Je ne le répéterai jamais assez.

  25. Pas tout blanc pas tout noir, tout dépent de son degré de tolérence et de patience, la position de la lune et le hoax fb du jour. Au pire, il y a la nouvelle fonction « amis sauf connaissances* qui permet de faire un petit clean up bien apprécié sans s’attirer les foudres des oncles-tantes joueurs de pet rescues. Ton texte m’a fait rire, bonne journée !

  26. Tellement d’accord! et j’ajouterais Les demandes de : Publiez cette photo et gagnez telle affaire… méfiez vous!!!

  27. oh yes, je suis d’accord avec les 10 règles. Ma règle a ajouter, qu’y m’horrifie a chaque fois:
    Ne jamais au grand jamais décrire votre menu du jour.

    si tu as besoin de te trouver une vie, fais des activités sociales. Mais décrire ce que tu manges ou prépares à manger 3 fois par jour, vraiment on s’en c*lice. Et si toute fois tu ne sais comment assouvir ce besoin d’en parler, appels ta mère, laisses le restant du peuple en dehors de ta cuisine!

  28. Il y a aussi une tendance actuelle pour des ‘organisations inconnues’ de s’approprier certains vidéos sur Youtube, de le mettre en ligne à partir de leurs comptes Facebook.. Il y 2 problèmes à cette tendance: Le débit est extrêmement lent (bande passante) donc la lecture du vidéo est généralement exécrable, et ensuite le fait de laisser vos commentaires ou simplement votre « like » sur une page inconnue ouvre la porte pour vous cibler et vous spammer, si ce n’est pas d’aller vraiment plus loin et de sonder votre ‘privacy’ de compte et y soutirer toutes les infos disponibles…Alors un conseil: lorsqu’un lien vidéo ne provient pas de sites officiels de diffusion, s’abstenir de mettre un commentaire ou d’aimer’, et ne pas re-partager, si vous voulez protéger vos amis(es) Et si vous voulez vraiment partager, trouvez l’original que vous trouverez facilement en faisant une recherche sur Google, section vidéo, 🙂

  29. Ton profil Facebook c’est comme ta maison:
    C’est personnel, tu es libre d’y dire et faire ce que tu veux. Ceux qui se retrouve dans ta liste d’amis sont ceux que tu as accepté/ajouté. Si tu n’aime pas ce qu’il publie, tu es libre de les retirer de ta liste. Ce n’est pas a tout tes amis de s’adapter à toi.

    Si tu t’aime pas l’utilisation de Facebook de quelqu’un, pourquoi l’a tu dans ta liste d’ami? Enlève-le

    Si t’as pas compris ça, t’as rien compris au médias sociaux.

    Je pourrais très bien faire le même exercice avec les blogues

    Règle #1: Ne pas appeler son blogue: «Ma vie en bloboscope» parce qu’il y a déjà 13 000 personnes qui l’ont déjà fait

    Règle #2: Ne pas faire d’article sur les règles non écrites de Facebook parce qu’il y a déjà 13 000 personnes qui l’ont déjà fait

    Mais je ne ferai pas ça, parce que c’est TON blogue et que t’en fais ce que tu veux.

  30. Ma règle à moi: quand c’est l’anniversaire de la chaire de votre chaire, svp, soyez créatifs:  » Il y a trois ans naissait le plus merveilleux des enfants qui me rend heureux plus que tout, bonne fête mon amour, etc  » trop vu.

  31. Moi ce que j’aime pas, c’est des vidéos qui démarre tout seul sur une page web. Blog ou autre. Il y en a un qui ne voulais pas « ne pas jouer » sur ton blog. Pas ta faute, je sais… mais irritant en ta…
    Pour ce qui est de tes 10 idées… il y en a qui se défendent.

  32. Ne pas écrire « c’est compliqué » dans le statut de relation. C’est vraiment inutile et ça montre seulement que vous êtes prêts à montrer les moindres acettes de votre vie privée pour obtenir la moindre attention.

  33. Pour les fautes je repasserait … Je suis heureuse de lire des messages de mes amis même avec des fautes … Ils ont autant à dire que les autres … L’univers n’est pas remplis de gens qui ne font pas de fautes ….

      • Je crois que vous ne saisissez pas la nuance ici. L’article concerne les personnes qui ne se forcent pas; celles qui ne prennent pas la peine d’écrire convenablement. Il faut savoir que personne ne s’attend à ce que tout son répertoire d’amis connaisse le Bescherelle en entier vous savez… 🙂

  34. Ne jamais se « détagger » et se « retagger » sur une photo pour qu’elle réapparaisse dans les actualités. C’est beau, on t’a vu.

  35. hahahahahaha j’ai pas grand chose à dire, de toute façon je perdrais même pas mon temps pour venir vérifier si j’ai reçu une réponse Oups… réponccccceeeee

    • Règle no 10 : Écrire sans faute => non écrites est un adjectif, alors aucun trait d’union.

  36. Dans ton introduction, le verbe « manque » devrait plutôt s’écrire à la 3ème personne du pluriel. Il fallait que je le dise 😉

  37. Très bon article! Il m’a fait bien rire.

    Juste une remarque comme ça : si on prendrait tous les commentaires en plus de tes dix règles, on ne pourrait plus rien écrire sur Facebook (haha) !

    Pour ma part, ce qui m’énerve le plus sur Facebook, c’est réellement les gens qui écrivent leur vie et leur état d’âmes. En effet, j’ai aussi le goût de supprimer ces personnes, mais la plupart sont des gens de ma famille alors j’endure (haha).

    En ce qui concerne les règles, j’en rajouterais une qui dirait d’arrêter de publier des atrocités du style des animaux ou des enfants qui ce font maltraiter. Dieu que ça me tue de voir ça. Ça vient pas mal rejoindre ta règle #3 en fait.

    Sur ce bonne soirée :).

  38. Personnellement, il y a bien quelques petites choses qui me font sourciller sur Facebook, comme les phrases bourrées de fautes à l’excès du genre  »slt c pcq mwa jm sa fair d fote dortograf tlt lololol yolo swag ». D’ailleurs, j’ignore ce que les deux derniers mots veulent dire :/. Mais bon, je ne vise pas ici ceux qui font quelques fautes ici et là, ça c’est juste humain, on s’entend ;).

    Mais je dirais que la seule chose qui m’énerve vraiment sur Facebook, c’est le manque de respect. Par exemple, chose que j’ai pu voir trop souvent, un membre d’un groupe quelconque publie une photo ou un statut tout à fait innocent, à la limite banal, et automatiquement, des haters qui débarquent nowhere et se mettent à lancer les pires insultes pour absolument aucune raison. Sérieusement. Respect 101, allô? C’est sûrement pas sur Facebook qu’on va l’apprendre, en tout cas. À noter ici que je ne vise pas tous les groupes qui existent sur Facebook, au cas où j’aurais choqué quelqu’un. Mais quand même, pour certains, ça reste assez déplorable -.-. Me semble qu’on peut donner notre opinion en restant civilisé…

    Sinon, un article intéressant, bravo ^-^. Ma meilleure amie fait très souvent de l’auto-like et ça m’a fait penser à elle =P haha.

  39. Les photos de bouffe, l’énumération des tâches ménagères et de la popotte de la journée, les photos d’échographie, les gens qui écrivent que la vie est belle ou le fameux « en bonne compagnie ». Get a life sérieux! On soupe tous, alors ta bouffe ne nous importe peu. Ton ménage, ta sauce à spag, come on! « La vie est belle », c’est tellement drôle! On dirait que tu cherches à prouver à ton ex que tu revis! Mais pourtant, tu posts 46 photos de toi en espérant qu’il les voit! Je suis personnellement heureuse dans la vie, et quand je ressens justement l’agréable sensation que la vie est belle, ce n’est généralement pas en postant sur FB. Savoure-le si la vie est belle, vis-le. En le postant régulièrement, t’as l’air malheureux.

  40. Il pourrait y avoir une règle contre l’insignifiance. Cela me semble aussi pire que le point 4. Exemple : « Je suis dans la file pour payer au Canadian Tire. C’est long ! »

  41. Dans la vie, il y a bien des choses qui plaisent à certaines personnes et que d’autres gens détestent. Faites tout ce que vous désirez sur votre mur mais avec le plus grand respect des autres et pour votre langue. Personnellement, je mets des  »jokes » pour lesquelles j’ai mon  »fan club ». Je suis persuadé que certaines personnes n’aiment pas cela, mais je n’ai jamais eu de plaintes, donc je continue. Bonne soirée à tous et soyez zen.

  42. Pas tout faux- mais pas tout vrai non plus. Règle 1: Faut-il le rappeler que facebook est un peu notre journal (intime) alors, de se  »liker » ou  »aimer » ça fait un p’tit velour et pourquoi pas ? Y’a pas de mal a se faire du bien, han ?

    Pour les autres (règles) j’abonde dans le même sens – surtout la dernière et non la moindre. Voyez vous, quand ça vient de profils d’organismes à but non lucratifs ou dans le genre et qu’effectivement, mes yeux saignent a essayer de décoder ce que je lis ?!? Heu…AU SECOURS !!! Come on, un p’tit effort pardi !

  43. Ah Ben merci pour ce texte! Bon style et bones vérités en pleine face. J’sais pas pourquoi mais j’ai pensé à plein de gens. Je l’ai partagé sur mon Facebook, histoire de passer le message par la bande lol.

  44. Je pense que quand c’est rendu que tes amis que t’as sur facebook te tappent sur les nerfs ou qu’il faut absolument que tu fasse une liste de règlements hé bien « flush » les !!!

  45. «Facebook n’est pas un journal intime»

    Oui, c’est un journal intime, mais 2.0.

  46. Et j’ajouterais ceux qui parle à un être cher décédé! Un mort ça n’a pas de compte FB. Inutile de leur dire je m’ennuie, j’espère que tu es fier de moi… Etc. C’est simplement pour attirer la sympathie des autres!

  47. Vivre et laisser vivre. Chacun est comme il est. Avec une façon de faire qui est la sienne. C’est comme de dire à quelqu’un, de se faire couper les cheveux, parce que tu n’aimes pas sa longueur. Est-ce que tu connais des gens qui ont des problèmes d’apprentissage ou des déficiences. Est-ce que dire je t’aime à quelqu’un est vraiment dégoûtant. Est-ce que l’estime de soi et la confiance en soi, te dérange, au point de na pas accepter que quelqu’un clique « j’aime » sur son propre mur. Qui est sa propriété. Qu’est-ce que tu fais de la liberté d’expression. Ça t’agace tant que ça de ne pas en savoir plus sur la personne qui avait envie de confier quelque chose, mais pas assez de détails. Étais-tu assez ( ami ), pour lui écrire en privé pour savoir si elle avait envie de parler. Est-ce que tu vis entouré d’handicapés qui ne peuvent sortir comme ils veulent, mais qui on besoin d’avoir des amis avec qui partager certaines choses. Puis est-ce que tu sais que facebook est aussi un réseau social. Donc ce qui inclu ( la communication, la sollicitation, l’amitié, les confidences, l’amour, la publicité etc… ) Donc ce qui veut dire que c’est comme une société dans une petite boîte informatique. Pas besoin de te dire que moi, quand il y a des choses que je n’aime pas, ben je les enraye de ma vie. Un point c’est tout.

    On ne peut plaire à tout le monde.

  48. Moi, je ne vous comprend pas….. Pourquoi êtes-vous sur Facebook… Il ne s’agit pas d’un site officiel d’un ministrère… Le but étant d’échanger avec nos amis, familles ect. Si j’ai le goût de donner les détails de ma nuit qui à mal tourné, de mon auto brisé, ect, c’est mon choix. Est-ce qu’on dicterais des règles a quelqu’un qui dirige son propre blog? Non, parce que les gens qui n’aimeraient pas ce blog ne le liraient pas, tout simplement. Si vous tenez à ces règles, appliquer les a vous même , mais ne les infligées pas aux autres. vous parle de la langue, mais que faites vous de la liberté d’expression? Peu importe, peut-être n’êtes vous tout simplement pas à votre place sur Facebook si vous prenez sa tellement au sérieux que vous ressentez le besoin de faire un code d’éthique.

  49. Mon dieu, prenez cet article à la légère. Il n’est pas en train de proposer une dictature facebookienne, il est juste en train de rigoler de certains aspects qui, à la longue, agacent bon nombre de personnes. Pour ma part, les licornes avec un faux levé de soleil et une citation quétaine, c’est pas si dérangeant : ça le devient quand tu en mets 14 par jour. Et je comprends que vous adorez votre poupon mais c’est très vrai que 8 photos par jour ca devient intense. Bref, moi j’ai bien ris et je ne comprends pas que des gens puissent être fâchés contre un article moqueur.

    • Tellement d’accord Kim! Je suis 100% pour la liberté d’expression, mais ça me fascine le nombre de personnes qui prennent ce genre de chose au premier degré et qui s’indignent par la suite. L’article propose plutôt comment ne pas être désagréable, tout comme il est possible de l’être dans la vie en général.

    • Mot clé : la modération a bien meilleur goût .
      J’ai une amie qui devait avoir 3000 photos de voyages , mais elle en sélectionnait une quinzaine aux 2-3 jours . J’ai trouvé ça brillant !

  50. T’a oublié:

    Ne pas prendre votre bouffe en photo, on n’a pas envie de savoir ce que vous avez mangé. Surtout si c’est de la fondue. On s’entend vous avez juste toute  »sacrer » dans une assiette.

  51. C’est quand même intéressant de voir que certains comportements vous horripilent autant. L’hypocrisie d’une société qui vit dans l’apparence, qui vit dans les yeux des autres. Même si je ne suis pas passionnée par chaque statut de chacun de mes amis, je m’affaire à mettre en application dans le virtuel, les mêmes règles que j’applique dans la vie. Une seule règle en fait: vivre et laisser vivre! Le fait de chialer ne changera rien. Y’a des choses qu’on peut contrôler dans la vie et si tu bronches sans agir, ça se pourrait qu’on te méprise. En revanche, si tu n’y peux rien, deal avec. D’ici là, soit tu supprimes, soit tu ravales pis t’arrêtes de te plaindre.

  52. Tu dis tout haut ce que je pense souvent tout bas… Non, mais, quel vent de panique! Trop de gens montent aux barricades pour pas grand chose. J’ai pris ton texte au premier degré, un genre de « suggestion » et, en plus, j’adhère à « presque » tout. Ce sont pas les nouveaux dix commandements de l’Église Facebook…
    Plus capable de voir une photo de deux hot-dogs avec ketchup qui constitue le souper d’une amie FB ou une amie, tout court. Mais, je fais preuve de tolérance. Ce qui n’empêche pas de souligner ici certains comportements ou publications qui parfois m’embêtent!
    C’est fou tout ce qu’il est possible de faire (ou de limiter) avec les « paramètres » de ses amis FB. Concernant, les « fôtes », c’est bien vrai que plusieurs ne se donnent pas la peine. On se dépêche de « taper » et de publier, comme si le clavier ou l’écran menacaient de disparaître. On a toujours le temps de la réflexion avant de publier. Ici, je cite (je ne connais pas l’auteur): « si tu penses qu’en relisant ce que tu as écrit dans 24 heures, tu te diras « horreur », qu’est-ce que j’ai fait là? » Réfléchis un dernier coup avant de publier!

  53. Pourquoi établir des règles non-écrites ou non ? Si quelqu’un te dérange dans ton facebook tu l’enlèves non ? On a assez de devoir se plier a milles et une règle dans le quotidient … faudrait en plus le faire dans notre page personnelle ? Que la personne ai envie de dire je t’aime a son chum … de brailler sa vie … de se servir de facebook comme un album photo ou bien de journal intime …. en quoi sa regarde les gens qui s’y trouve ? T’aime pas ? Dégage ! Aniway sur faceboook ou dans la vie de tout les jours hors facebook y’aura toujours quelqu’un pour se plaindre ou être mécontent de ce que tu dis ou fait ! Donc moi je dis vivre et laisser vivre … le choix de rester dans les contacts d’une personne est personnel … personne oblige personne a y être ! 🙂

  54. En lisant les commentaires suite à l’article, j’ai cru déceler que les gens semblent un peu offusqués par le dit article et personnellement je ne comprends pas. Il est clair qu’en écrivant ceci, la personne tentait d’émettre ses opinions alors pourquoi être choqué par les opinions d’un autre simplement parce qu’elles ne réflètent pas les nôtres? On s’entend également sur le ton moqueur de l’article , du moins je l’ai trouvé bien comique et me suis même prise à m’y retrouver et à trouver cela encore plus drôle. Certains ont mentionné qu’en énumérant ces supposées ‘règles’ que la personne dicte une façon de faire, je dis à vous de ne pas la suivre, c’est votre choix. Et pour ceux qui tentent férocement de démentir ces règles ou de faire changer d’avis les autres, ne dictez-vous pas aussi du même coup. Je trouve simplement que tout ceci réflète le ‘double standard’ que nous avons comme individu; c’est correct pour moi de le faire, mais pas pour les autres…

  55. Je viens de passer à travers tous ces commentaires, et je pense qu’il reste une question à se poser :
    À quoi ça sert, Facebook?

    Ou, en variantes :
    Vous voulez faire quoi, avec Facebook?
    Qu’est-ce que vous cherchez, dans Facebook?
    Pourquoi êtes-vous sur Facebook?

    Nous sommes des millions à échanger des statuts, des messages qui parlent de tout et de rien… Sérieusement, là, pourquoi on fait ça?

    La vie des enfants de Mme Chose vous ennuie? Ignorez ses publications! Vous trouvez ses photos moches? Pourquoi vous fouillez dans l’album, d’abord? La politique vous emmerde? Arrêtez de lire les messages qui en parlent!

    Il y a un paquet de monde qui me tape sur les nerfs dans Facebook. Les invitationneux de jeux, les transmetteurs de canulars, les celles qui disent que je suis pas leur vraie amie si je ne reproduis pas leur message, les ceux qui insistent pour dire que je n’ai pas de cœur parce que je ne publie pas le message «J’aime la lutte contre le cancer», les autres QUI CRIENT EN MAJUSCULES, et bien d’autres. Je les jette, les uns après les autres, quand ils me tannent trop.

    Et n’importe qui peut me jeter s’il en a envie, je ne m’en porterai pas plus mal.

    Et là, je trouve ce bel article qui me fait bien rigoler, avec lequel je suis d’accord, mais que j’aurais totalement ignoré s’il m’avait choquée, parce que mon but dans la vie avec Facebook, c’est pas de me faire suer avec des trucs qui m’énaaaarvent. J’ai aimé cet article, son auteur a probablement des amis Facebook qui ressemblent aux miens.

    Et cela me ramène à la question principale: mais qu’est-ce que je fous ici, dans Facebook?

  56. Je suis en accord avec la majorité des points de ton article. Mais je trouve que certaines sont légère a comparer certaines règles de conduite qu’il faudrait généraliser. du genre contenue extrêmement explicite comme la photo du pénis dans le front de la femme. (La Licorne). même si Facebook est supposément pour personne majeure beaucoup de jeune ont leurs Facebook et je parle pas juste d’ado mais de Jeunes de 12 ans et moins.

  57. Vivre et laisser vivre! Je flush quand ça m’énerve, je passe le message en douce quand il y a des innexpérimentés qui s’étendent maladroitement. Et ma page c’est ma page, c’est une porte que j’ouvre à mes amis.

  58. Oui, ces règles font du sens, mais en bout de ligne, si vous trouvez quelqu’un désagréable sur Facebook, pourquoi vous le suivez? Me semble que de vivre et laisser vivre est pas mal plus facile que de faire une montée de lait sur le comportement autres.

    Facebook est un endroit public pour s’exprimer. Un commentaire vous dérange? Ne suivez plus cette personne et c’est réglé!

  59. L’argument du « vivre et laisser vivre » est valide, mais si on s’intéresse à Facebook comme phénomène de société et de l’évolution de celle-ci dans son utilisation de ce média social, ça nous ramène à une question maintes fois énoncée ici, soit celle du « Pourquoi j’utilise Facebook? »…

    Je relancerais la question suivante, puisqu’elle m’intéresse et que je crois que personne n’ose s’admettre à lui-même l’imbécilité, l’inutilité et l’incohérence des actions qu’il/elle peut poser sur Facebook :

    -Quand je poste une photo de moi, pourquoi je le fais? Est-ce que c’est pour me faire dire que je suis beau/belle?

    -Quand, en plein milieu d’une soirée dans un bar, je prends le temps de photographier mon drink, de poster ca sur facebook et de me tagger à un endroit en compagnie de gens, pourquoi je le fais? Ça sert à quoi exactement? Dans quel but je fais ça? Susciter des réactions? Me faire dire « bonne soirée »? Avoir le plus de « likes » possible?

    -Quand je vois un beau paysage, et que je suis incapable de le photographier sans être dans la photo, pourquoi j’ai cet automatisme narcissique?

    -Quand je passe ma soirée à prendre des photos d’une soirée plutôt que de réellement la vivre, est-ce que c’est parce que je suis plus obsédé par l’image que par réellement profiter du moment présent?

    Je crois que si on ne se met pas la tête dans le sable, en répondant à ces questions, on réalise bien vite qu’on ne comprend soi-même pas le « pourquoi » de la plupart des actions qu’on pose sur Facebook et que, la seconde qu’on y réfléchit vraiment, on réalise que c’est une bébelle purement narcissique pour la plupart des utilisateurs.

  60. Très d’accord. J’ajouterais à tout ça : ARRÊTEZ de nous faire part des moments où vous allez au gym. Sérieusement, y’a personne que ça intéresse de savoir que vous avez mal aux abdos ou bien que vous avez courru pendant une heure.

  61. 11e : L’abus de photo de voyage dans le sud devrait être proscrit aussi. Pourquoi écoeurer tous vos amis avec ça? Une petite photo serait suffisant me semble… surtout en plein mois de février. Respecter les pauvres travailleurs!!

  62. J’aimerais juste préciser qu’il existe la fonction « masquer » aussi… Tu sais, quand quelqu’un met plein de cochonneries que tu ne souhaites pas voir et lire… Ça fait disparaître tous les statuts de ton fil de nouvelles. C’est vraiment merveilleux comme fonction!

  63. Personnellement j’ajouterais une onzième règle concernant les publications de photo de femmes battues, de bébés défigurés ou de personnes en phase terminale du cancer avec la « consigne » « like si tu trouve ça nul/triste/horrible… Ne fais rien si tu es un salaud »!! « Liker » ce genre de truc ne fera pas de toi une Mère Teresa de même que ne rien faire ne fera pas de toi un gros con… Et puis merde! Si une cause te touche, fais quelque chose de concret et arrête d’encourager cette espèce de masturbation émotionnelle de groupe!

  64. Té frruuuuuuuu !!! Y’en a pas de règles sur Facebook !! C’est fait pour ça écrire des conneries pis du niaisages. Si t’aime pas ça, lis la Presse ou va jouer dehors 😉 Ya personne qui te force à être la dessus. C’est a peu pres le seul endroit où l’on peut dire n’importe quoi !! Viens pas nous écoeurer avec ta censure de vieille matante. Bloque ou décalisse si t’aime pas 😉

    Bonne Journée !! loll

    • Martin, j’ai plutôt l’impression que toi aussi tu sembles frustré que l’auteur n’ait pas le même opinion que toi. C’est un article à saveur humoristique. Puis, rien ne t’oblige à lire l’article si ça  »t’écoeures ».

    • Madame Gallant,

      Vous avez le droit de ne pas avoir le même opinion que l’auteur. Par contre, cet article reste tout de même à saveur humoristique. Pourquoi être tant outrée par celui-ci? Pourtant, l’auteur ne vise personne en particulier. Je ne comprends pas autant de haine pour un article se voulant comique qui relate les comportements qui peuvent devenir horripilant lorsqu’ils sont utilisés à mauvais escient.

  65. J’aime ton article, mais je crois que tu as oublie la plus importante des regles… ou enfin des caracteristiques de facebook, notamment le fait que ce soit une platforme PUBLIQUE. effectivement, ce n’est pas un journal prive. je crois que facebook peut s’averer super utile et efficace, tant qu’il soit utilise responsablement.

  66. Principe de base : Si tu voudrais pas que ça paraisse à la Une de tous les journaux de la planète, ne l’écris par sur Facebook !

    • Faut pas pousser … c’est quand même  »en principe » tes amis proches que tu as là dessus moi je m’en tiens à ce que je ne dirais pas au téléphone à n’importe lequel de mes contacts Facebook qui voit mon statut c’est tout …

  67. je ne sais pas si ça a été dit, mais moi les filles qui mettent des photos d’eux en train de se souler, ou à moitié nu ou qu’on voit toutes leurs seins, pi avec à côté comme description une phrase philosophie genre  »carpe diem » ou  »La vie ne se comprend que par un retour en arrière, mais on ne la vit qu’en avan », en fait n’importe quelle shit de ce genre, ça me gosse!!! la phrase a aucunement rapport avec ta foutu photo, tant qu’à faire, met juste rien comme description!

  68. Excellent article.Ce que je déteste le plus, c’est le manque de respect sur les médias sociaux en général. Je participais à un blog. Lorsque que je me suis rendu compte que j’avais des montées de pression non pas pour les opinions mais pour le ton insultant de certains, j’ai mis fin à tout ça. La notion de respect est en chute libre.

  69. Oui, je peux dire que je suis offusqué…
    Non, pas parce que cela m’affecte directement.
    Mais je suis offusqué pour ceux que cet article attaque.
    Chacun ont leurs raisons d’utiliser facebook.
    Mais si tant de choses dérangent, alors supprimez vos amis qui dérangent.
    Et si vous étiez celui qui dérange.
    Vous vous demanderiez : «Ben voyons pourquoi, il ou elle m’a bloqué».
    Quand vous aimez un groupe ou une page, ben vous n’avez qu’à désactiver vos notifications. Puis ceux qui font des fautes d’orthographe.
    Donnez lui un cours de français en privé.
    Nous vivons dans un monde de chialeux.
    Si facebook ne vous convient pas. Alors désabonnez-vous.
    Puis où est le côté humour là-dedans ???
    J’ai appris avec le temps que dans chaque blague, se cache une vérité.
    La vérité de l’auteur, bien entendu.
    Chacun a ses critères de sélection pour l’amitié et l’amour.
    Pour le travail et pour ses consommations.
    Si vous allez à l’épicerie, est-ce que vous faites une plainte au gérant.
    Parce que vous consommez des produits Heinz et que vous êtes tanné de voir une rangée complète de produits Aylmer juste à côté… Ben voyons.
    Pour faire des règles aussi absurdes, il faut être centré sur soi-même.
    Puis pas à peu près. Que je qualifie d’un syndrôme de complexe de supériorité.

    • On dirait bien que ce syndrome est un fléau! La société se trouve dans une dualité constante entre la méchante liberté d’expression et une ferveur dérangeante de politically correct, d’« aimez-vous, les amis ». On a le droit de rire et, qu’on se le dise, on aime tous ça rire des autres. Mario Jean, Laurent Paquin, Mike Ward et Lise Dion font carrière de ça. On se déplace par milliers pour rire des autres avec eux. Cet article-là ne vise personne en particulier, l’auteur se moque de tendances, de faits courants. Ce ne sont pas de vraies règles, et ceux qui assument pleinement leur statut de « trippeux » d’attention en publiant des propos vagues et bourrés de fautes concernant la morosité de leur existence, eh ben, ils vont continuer de le faire, ils vont « liker » leurs publications et c’est correct, on va continuer à rire de ça. On ne s’acharnera sur personne en particulier, juste sur la tendance, parce qu’on trouve ça drôle. Toute blague a un fond de vérité, oui, celle-là ne fait pas exception. C’est ce qui est drôle. L’insignifiance, c’est drôle. Les roux, les nains, les timides, les premiers ministres, les gros seins, les grands nez, les moignons, les barmaids, les artistes, la calvitie, les Québécois, moi, toi, Ginette Renaud, c’est toute drôle. On rie, on a du fun, on s’indigne pas pour ça hein! ☺
      Peace!

      • EXACTEMENT! Ne venez pas me faire croire, personnes qui s’offusquent, que vous n’avez jamais ri de quelqu’un dans votre vie, je n’y crois pas. Tout le monde a ri de quelqu’un, il faut arrêter de se leurrer et de se penser meilleur que l’autre. Tu fais des choses desquelles je rie, je fais des choses desquelles tu ries…. Mon grand-père disait: Si tu ne vaux pas une risée, tu ne vaus pas grand chose! Je fonctionne par ce principe et je me dis que si j’ai fait rire quelqu’un dans ma journée, elle est réussie; je suis souvent la première à rire de moi-même. Il ne faut pas se prendre trop au sérieux dans la vie, ça nous rendra malheureux; encore moins se prendre au sérieux dans un monde virtuel, donc pas complètement réel… Food for thought 🙂

  70. J’ai une autre règle à ajouter:

    Quand quelqu’un écrit de quoi qui fait pas ton affaire, mêle-toi de tes affaires où flush!

    • Je partage ta réflection Alain…Tu vois moi,très faible en orthographe mais plein de choses à exprimer. devrais-je ne pas les écrirs et me priver ainsi de cet extraordinaire moyen de communiquer avec vous tous si interessant ?

  71. Il y a unde regle a laquelle moi je porte attention. Touts mes amis peuvent publier ce qu’il veule, ce n’est pas mes affaire et si je ne suis pas d’accord je n’ai qu’a pas lire. La page Facebook de mes amis leurs appartiennent et ils en sont les seule maitre.

  72. Très bon article. On le prend comme information et on applique si on le veut bien. Parfois il est bon d’avoir une vision extérieure. Ça m’a fait prendre conscience de certains de mes comportements maintenant à moi de changer ou persister. Bravo encore.

    • Exactement ! On se voit rarement comme les autres nous voient .
      Il y a une différence entre savoir quelque chose et le réaliser .
      Il est bon d’avoir l’opinion d’une tierce personne parfois .

    • Je dirais comme toi c’est vrai que ça fait du bien de lire ce que les gens pensent tout bas et tout est dans la modération 🙂 Je préfère que ce soit écrit impersonnel comme ça et me sentir viser seule chez moi qu’on me supprime ou que c’est ce que tout le monde pense de moi et que dans le fond j’avais juste à lire ça pour me faire une idée pas évident de faire une introspection personnelle 😉

  73. « En plus, lui, il va recevoir une notification à chaque. putain. de. fois! »

    Euh… C’est désactivable, heureusement.

  74. Je suis en accord avec les  »10 commandements ». Toutefois, à la lecture des commentaires qui ont suivi, il faudrait savoir qu’à la base Facebook est quand même une tribune libre. Si des jeunes mamans ont envie de garnir leur mur d’histoires liées à leur bébé, elles sont libres de le faire. Si une amie affiche des photos d’hommes sexy à n’en plus finir ou de beaux paysages de Noël, libre à elle. Utilisez la barre de défilement ou allez prendre l’air 😉

  75. Déjà de dire ce qu’il faut faire et ne pas faire sur facebook, je trouve ça cheap…Pour moi en ce qui concerne facebook, il existe qu’une seule et unique règle vivre et laisser vivre. Si tu es trop irritable ou sensible pour affronter ce qui t’entoure sur facebbok, n’aie donc pas facebook.

  76. S’il faudrait supprimer tout mes contacts qui ne respectent pas ces règles je n’en aurait pas beaucoup voir même pas du tout ! L0L
    Moi j’accepte mes contacts comme ils sont ou je les suppriment… C’est pas mal plus simple hihihihih

    • Bien d’accord et moi volontairement j’en garde certains qui sont juste … divertissants !! 😛

  77. J’ai adoré autant les 10 règles que la lecture des commentaires .
    J’aurais intilulé ce blog : les règles élémentaires ou le gros bon sens sur facebook .
    J’aurais aimé pouvoir donner une opinion sur chaque pseudo règle et que les règles soient en ordre d’importance pour toi .
    Pour moi la règle numéro 1 serait : Fais attention à ce que tu écris sur le mur des autres ( reste qu’il y a toujours le petit X si un commentaire nous déplait sur notre mur )

    Pour ceux qui disent que facebook c’est du narcissisme je répondrai … euh … oui .
    Bien sûr c’est un peu « le livre de toutes nos facettes « , mais on peut toujours décider à qui s’adresse notre statut . Bien des gens me disent :  » Ah oui ? On peut faire ça ? « Je crois que bien des gens auraient besoin d’éducation sur l’utilisation de facebook .

    Facebook a évolué , c’est pourquoi on peut mettre des gens dans la catégorie « connaissance » , parfois il s’agit d’un groupe d’étudiants pour un travail de session , un coéquipier dans une équipe quelconque , etc . Faudrait un blog pour énumérer toutes les possibilités de paramètres de facebook !

    Je trouve assez consternant quand certaines personnes prennent personnels des propos qui ne s’adressent à personnes en particulier , mais je dois avouer que c’est aussi très divertissant !

    Avertissement : ce message n’est malheureusement pas exempt de fautes de ponctuation , de syntaxe ou d’orthographe , mais il est 100 % certifié sans cholestérol ! 😉

  78. Voici la mienne: Deleter les gens qui suivent les 10 règles et qui écrivent des règles, ils font partie du même groupe.

  79. J’ai bien aimé lire ton texte y’a du vrai dans ça pis ya un coté rigolo aussi !! j’suis persuadé que beaucoup de monde pense tout bas ce que tu écris tout haut.

  80. J’écrit ce que je veut, quand je veut (tant que cela ne porte pas préjudice a personne, si les gens aime pas, il y a un bouton supprimer de la liste d’ami qui existe. Si je suis down, je le marque, meme chose si je suis heureux, pis si ca chiale trop sur mes statuts, je supprime et bloque la personne qui chiale apres moi. (ca doit etre qu’elle a pas allumer qu’elle est pas obliger de me lire, ou que au pire, elle peut me supprimer)

  81. Moi aussi je suis très exaspéré des gens qui chialent contre les autres de ne pas faire tels ou tels chose sur facebook je suis désoler mais si les personne vous énervent enlever les de vos amis pis crisser nous la paix avec cela………
    règle 11
    Si vous n,êtes pas content des gens que vous avez dans votre facebook supprimer les ou encore mieux supprimé votre compte on va avoir la paix….:)

    • Je comprends ton point, mais je ne suis pas tout à fait d’accord. Dans la «vraie» vie, il y a une manière de se comporter, c’est la même chose dans les médias sociaux. Dans la «vraie» vie, on le dirait que telle ou telle chose dérange, normal de faire la même chose dans les médias sociaux. Ça peut aussi permettre de se questionner sur l’utilisation qu’on fait de son compte.

  82. J’ajouterais aussi l’abu de «tag», pas nécessaire de te tagger à ton spinning quotidien ou dans les 5 endroits visités lors d’une virée. Tu as une vie, on a compris! Le sur-utilisé «belle soirée en belle companie» m’énerve aussi. C’est creux et en plus, on présume que dans la vie, tu te tiens avec des gens dont tu apprécies la présence, dans des endroits relativement agréables.

  83. le site de facebook a été créer pour que les gens socialise entre eux, qui sommes nous pour décider de la facon de le faire, des règles il y en a déja que les fondateurs de facebook ont établi.si la facon que les gens s’exprime ou écris vous dérange moi je dit aller ailleurs, il y en a d’autres.moi aussi il y a des choses qui me tape sur les nerfs, alors quand cela arrive je quitte et je reviens plus tard.et moi aussi c’était mon opinion!!!

  84. J’ai adoré ton texte.
    La modération devrait etre un mot d’ordre pour Facebook.. Abuser de FB donne la même chose au final qu’avec de l’alcool…: Bien souvent.. rien de trop brillant!
    P.S: Modération aussi pour les commentaires suite a ce blog. Come on, avouez qu’il y a au moins un de ces points qui vous a fait sourire! Moi, c’est le cas!

    • D’ailleurs je suis sûre qu’inévitablement à la lecture de chacune des règles , comme moi , l’image de différentes personnes vous est venu en tête ! Peut-être même que cette personne c’était vous ? Alors souriez !

  85. J’aime ton article! Il vraiment drôle! 🙂

    Personnellement, les résumés détaillés (trop détaillés) du déroulement de chacune des journées que vit une personnes, je trouve ça vraiment inutile! De plus s’en plus, les gens partagèrent ouvertement les aspects les plus intimes se leur vie privée sans gêne apparente… C’est troublant de lire un commentaire du genre « J’ai vraiment mal au vagin! J’ai hâte à l’accouchement! »

    L’expression « tourner sa langue sept fois avant de parler » pourrait très bien s’adapter et s’appliquer au merveilleux monde des réseaux sociaux! 😉

  86. J’ai une idée pour vous. Vivre et laisser vivre. Si t’es pas content de ce que le monde écrivent sur leur Facebook supprime les! Non mais voyons dont des règles sur Facebook… on aura tout vu! C’est quand même le mur de chacun d’entre nous et bye bye les pas content!

  87. Tu parles des fautes de français, et le TITRE de ton texte en contient une. Bravo mon grand, lâche pas!

  88. J’ajouterais une liste de choses à ne pas parler ou à ne pas faire :
    -Votre vie sexuelle – On tient pas à savoir TA position préférée ni quand tu le fais ni tes défis sexuels avec ton EX – Eh oui ça m’ait déjà arrivé de lire  »Qui pari que je couche avec mon ex ce soir quand il va venir chercher ses affaires? »
    -Vos problèmes d’argent – Ton conseiller financier pourra mieux t’aider que tes amis Facebook !
    -Vos problèmes de couples / amitiés – Ça se règle en PRIVÉ
    -Nous avertir de tout ce que vous faites et de partout où vous allez – On s’en SACRE
    -Écrire des statuts pour faire des messages subliminaux à certaines personnes – Être direct est toujours plus payant en bout de ligne 😉
    -Poster 100000000 de fois par jour – Ça démontre clairement que tu fais que ça de tes journées
    -Partager 150000 photos de phrases que vous aimez – LA façon  »subtile » d’étaler vos états d’âmes sans poster rien
    -Éviter les statuts déprimants, les amis proches sont nos meilleurs confidents – Jouer les victimes sur Facebook n’apporte pas grand chose
    -Essayer de t’inventer une vie magnifique sur Facebook en t’inventant une situation monétaire parfaite, une vie de couple au bord de l’extase tout les jours, te vanter de tout tes magnifiques acquisitions et de tes projets majestueux – Ça montre juste que tu veux en faire trop et que ça cache peut-être tout le contraire …
    -Venir se plaindre que tu apprends les choses par Facebook alors que tu ne m’appelle jamais – Appelles-moi si tu veux des nouvelles je fais pas le tour de mon carnet téléphonique pour te prévenir TOI que j’ai 2 cm de dilaté tu es libre de lire sur Facebook de mes nouvelles car oui il y en a que ça intéresse ou de passer ton chemin.
    -Venir se plaindre à quelqu’un en face qu’elle poste trop sur Facebook – Bon je vais expliquer une bonne chose .. c’est sur que si tu as 10 amis dont 8 qui ne postent JAMAIS les 2 mêmes reviendront même s’ils postent un fois par jour ça passera pour de l’exagération c’est un fait oui et si tu trouves que je poste trop tu peux soit me supprimer ou soit masquer ce que j’écris, libre à toi mais de là à trouver ça si important qu’il FAUT que tu viennes me le souligner en face .. moi une fois Facebook fermé je n’y pense plus mais ça, c’est moi.

  89. Je suis une jeune mère de 21 ans, je poste des photos de ma fille toutes les semaines (environ une par jour) j’écrit beaucoup de status sur elle, par contre, moi je le fait car j’ai de la famille qui ne la voie pas( en cas d’inquietudes, oui je m’occupe de ma fille malgré facebook)!! C’est ma façon de leur faire vivre son évolution, oui jsuis capable decrire come une ado attarder, mais bien franchement, notre génération n’est pas comme ça, nous prenons la méthode la plus simple, et si les personnes sont dans nôtre groupe d’âge, je vois pas où la déformation du français dérangerait quelqu’un! !! Pour ce qui est des autres règles, je suis daccord! Étalé sa vie sur facebook n’est pas interessant pour tout le monde, les status dépressifs, ou ceux qui cherchent de l’attention, mais encore là, on ne peut se permettre de « chialer », car si vous en parlez,vous les lisez!! je sais que cet article n’est pas pour nous dicter nos actions sur facebook, mais il ne faut quand même pas mettre tout le monde dans le même bateaux!!! Sur ce, très bon article, et bonne nuit à tous !!

  90. Globalement d’accord aussi sur les règles non écrites qui sont écrites mais ne le sont pas sauf qu’elle le sont quand même sinon on ne pourrait pas les lire, mais bon.. 🙂
    Tu as oublié ceux qui collent des smileys après chaque phrase 😉 comme si c’était pour montrer qu’ils les connaissent tous :-/ ou pour en apprendre de nouveaux à leurs amis :-a , en fait il est difficile de dire ce qu’il faut faire ou pas hormis les règles de sécurité du web, chacun porte sur sa page une partie de lui, de sa moralité et de la façon dont il voit les choses.
    Celui qui veut liker son statut, qu’il le fasse, pourquoi pas, ce n’est pas prétentieux (je dis pas ça parce que je le fait aussi (‘fin si un peu quand même)) cette action peut souligner l’importance de l’article auprès de ses amis (sur un groupe par exemple). celui qui veut montrer la morve verte qui coule du nez du petit qui est en train de lécher une moquette cradingue, c’est son problème ainsi que ceux des services sociaux, si il ne met pas la photo, ça n’empêchera pas le môme de l’avoir fait!
    Qui se ressemble s’assemble, c’est surtout ça Facebook.
    La règle concernant les invitations aux jeux en effet, la-dessus, je suis aussi d’accord, on devrait même les contraindre de réécrire le script entier du jeu concerné sur feuille libre et dans leur main non usuelle pour leur faire comprendre à quel point ils nous font chier avec ces applications débiles!
    Sinon pas d’accord avec les chaînes, les pétitions Avaaz par exemple sont la démonstration que les chaînes peuvent se montrer utiles, bien sûr il faut être d’accord avec l’intérêt porté au contenu de la pétition, mais lorsque 1 millions de personnes ont signé pour lutter contre des discriminations ou des lobbies industriels, de constructeurs ou de laboratoires pharmaceutiques, ce n’est pas toujours vain, demander aux autres de faire suivre un statut humanitaire peut aussi apporter de l’aide quelque fois, pas toujours, pas souvent même, mais si un seul sur mille atteint son objectif, alors c’est gagné!

    Sinon, je découvre ton blog, et je vais y revenir, car il me semble très sympathique!
    Bonne suite!

  91. Merci pour ce joli résumé! surtout les règles 4 et 5 ! Dernièrement, un de mes contacts écrit: je suis heureux j’ai fait un grand changement dans ma vie youppi! Et moi de lui demander en privé: c’est quoi ton grand changement? et lui de répondre: t’es curieuse toi! je ne suis pas prêt à en aprler, je voulais juste que tout le monde sache que je suis heureux… Ah ta yeule sibole!

  92. Sais-tu que toi-même tu fais des fautes? Dans ton entrée en matière, tu en fais une. Eh oui, dans «10 règles non-écrites dans Facebook» (ce qui ne fait pas 1500 mots), il y a une faute…

  93. Moi je trouve que cela a plein de bon sens. On se comporte bien en société, du moins la majorité, alors pourquoi ici sur les réseaux sociaux les gens deviendraient tout à coup, du monde en manque de savoir vivre. J’ajouterais une autre règle. Peut-être qu’elle a été mentionné dans les précédents commentaires, je n’ai pas tout lu, il y en a beaucoup. Quand les gens envoient des demandes d’amitié, ce serait bien d’envoyer un message avec, au moins on sait ce qu’ils veulent et on accepte ou pas. Pour ma part, s’il n’y a pas de message je n’accepte jamais, à moins de connaître la personne. Merci pour tes belles réflexion, je me suis abonnée car tu es intéressant à lire. Bonne continuité.

  94. Selon plusieurs etudes scientifiques tres serieuse, le pere noel serait en realite une femme nee au wisconsin! Le saviez-vous?

  95. J’ai pas tout lu les 500 messages, donc je ne sais pas si cela a été dit, mais de grâce ;

    APPRENEZ À METTRE DES POINTS ET DES VIRGULES DANS VOS MESSAGES.

    C’est très désagréable pour le cerveau de devoir relire 3-4 fois le même message avant d’en comprendre le sens… une absence de ponctuation peut changer complètement le sens d’une phrase, voir l’en dénuder totalement…

  96. De mon coté c’est un peu différent mais on retrouve pratiquement les mêmes facons de procéder. Vraiment sympa comme thème.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s