Ménage de printemps: physique, mental et spirituel.

Le printemps est le moment par excellence de l’année de renouveau. Nous avons tous, ou presque, l’habitude de faire le Grand Ménage et repartir « en neuf ». Néanmoins, c’est aussi dans cette même énergie que l’on peut étendre cette habitude à d’autres niveaux dans notre vie; ne pas s’en tenir qu’à l’aspect propre de notre maison. Il y a aussi: notre corps, notre mental et notre âme.

Et j’ai envie de partager avec vous quelques idées de renouveau printanier pour rafraîchir également ces trois facettes qui constituent notre personne. C’est parti!

O7A9fAvYSXC7NTdz8gLQ_IMGP1039

Le physique: les objets, notre corps et notre environnement

Nettoyer les planchers, fenêtres, armoires et placards

Le classique, on ne réinvente pas la roue. Parfait pour enlever cette couche de poussière qui s’est accumulée à des endroits inusités et qui n’a pas connu le grand air depuis des mois. On se choisit une belle journée ensoleillée et on ouvre les fenêtres. On donne une grande bouffée d’air frais à notre logement, celle qu’elle a tant besoin. Au niveau du Feng Shui, ça va aussi nettoyer et faire circuler à nouveau l’énergie. Votre espace de vie sera vivifié !

Se débarrasser des objets inutilisés

Avec cette surconsommation qui nous bombarde de partout, on finit toujours par conserver et amasser des objets que l’on n’utilise plus. Eh bien, c’est maintenant le moment idéal de faire de la place, d’épurer et de ne s’en tenir qu’à l’essentiel. L’accumulation – et le désordre que ça peut causer – a un effet incontesté sur notre état d’esprit : on peut rapidement se sentir étouffé et prisonnier de nos objets. Faites une vente de garage pour ce qui est encore utile – ou encore donnez à des organismes communautaires – et vous sentirez l’effet libérateur se manifester : un fardeau de moins ! (Et en profiter aussi pour en apprendre plus sur la simplicité volontaire.)

30 jours d’alimentation saine et/ou d’activité physique

C’est le principe même du Défi Santé qui propose de se consacrer à 30 minutes d’activité physique, prendre au moins une pause et manger 5 portions de fruits et légumes par jour – pendant 6 semaines. Vous pouvez également tenter des défis d’entraînement physique plus précis, essayer de nouvelles activitéscomme le yoga ou le jogging – ou expérimenter le végétarisme pour un mois. L’idée est de prendre soin de notre corps : notre ultime véhicule.

Le mental : nos pensées

30 jours de rédaction pour stimuler sa créativité

Un exercice que j’ai connu et expérimenté grâce à Libérez votre créativité : La bible des artistes de Julia Cameron : les pages du matin. Chaque jour, prévoyez 30 à 45 minutes de plus avant de commencer votre journée pour écrire trois pages complètes. Dans ces trois pages confidentielles et à l’abri du jugement – même le vôtre, il faudra peut-être faire taire cette petite voix saboteuse – vous pouvez écrire absolument n’importe quoi : votre planning, vos idées, un récit, vos rêves, vos projets, vos sentiments – ou tout simplement 236 fois « Je ne sais pas quoi écrire. ». C’est très libérateur et donne le sentiment d’être productif. Et qui sait ? Votre prochain éclair de génie pourrait surgir dans ces pages… (!!!)

Changer une mauvaise habitude en 3 semaines

Alors là, commencez avec seulement une, vous verrez, ce sera suffisant ! Élaborez un plan avec des outils pour contrecarrer cette mauvaise habitude et forcez-vous de ne pas rechuter pendant 3 semaines. Il est dit qu’instaurer une nouvelle habitude demande des efforts conscients – le fameux coup de pied dans le derrière mental – pendant 3 semaines. Après ça, conserver cette habitude sera naturel ; il en est donc tout aussi vrai pour se départir de nos mauvais plis. La programmation neurolinguistique (PNL) peut vous être utile – ou même l’hypnose !

Apprendre une nouvelle compétence

Que ce soit de nature artistique – musique, arts plastiques et graphiques, danse, photo, vidéo, etc. – ou intellectuelle – langues, sciences, culture générale, philosophie, etc. – ou encore manuelle – tricot, cuisine, mécanique, construction, jardinage, etc. – apprendre une nouvelle compétence stimulera grandement votre mental et vous permettra d’établir de nouvelles connexions neuronales ; de quoi garder un cerveau jeune ! L’important, c’est de choisir quelque chose qui nous anime !

Le spirituel : notre âme

30 jours de méditation quotidienne

De plus en plus d’études vantent la pratique de la méditation pour une meilleure santé. Elle réduit considérablement le stress, l’angoisse et l’anxiété – pour ne pas dire « l’élimine » – vous permet de vous reconnecter, vous recentrer et être vous-même. Bref, permettre à votre esprit de reprendre conscience avec votre corps et votre mental, et d’en établir un équilibre. Plusieurs auteurs abordent cette technique, mais ma préférée demeure Nicole Bordeleau.

*21 jours de purification par auto-traitement de Reiki

Seulement les initiés au Reiki peuvent l’accomplir, mais comme je le suis – et que je l’ai justement fait ces derniers jours – je ne pouvais pas ne pas en parler, car les résultats sont tellement positifs. Le Reiki soigne à la fois le corps, le mental et l’âme en élevant le taux vibratoire. C’est une énergie universelle douce et puissante. Pour en apprendre davantage sur cette technique japonaise de soin énergétique, cliquez ici.

Être plus reconnaissant

Une façon simple de remercier la vie et devenir plus modeste. Faire la liste de cinq choses pour lesquels on est reconnaissant, chaque soir, est un bon exercice. Et ça peut être aussi simple que d’avoir des jambes fonctionnelles, avoir l’eau courante, vivre en sécurité et en paix ou même avoir mangé à sa faim – ou cette décadente tarte choco-poire !  Remercier la vie pour ces petits détails nous fait prendre plus conscience de ce que l’on a et nous rend beaucoup plus humble et modeste. Ça élève l’âme, quoi !

Contempler la beauté

Ce que l’on perçoit de beau résonne avec nous et nous fait vibrer. Être en contact du beau – que ce soit la nature, l’art ou les personnes – nous ré-énergise et nous reconnecte avec notre conscience supérieure. La contemplation nous ramène aussi dans l’instant présent et ralentit notre rythme de vie effréné ; nous permettant encore une fois de nous reconnecter au divin en soi. Soyez en quête de beauté et admirez-la – en autant que ce ne soit pas en épiant une personne par sa fenêtre, tard dans la nuit… là, c’est peut-être un peu moins légal… vous comprenez ce que je veux dire ! Hi ! Hi !

 

Alors voilà, ceci n’est vraiment pas une liste exhaustive, mais de petites idées pour insuffler l’énergie du renouveau printanier à plusieurs niveaux de notre existence, pour une plus grande harmonie et un plus grand équilibre.

Et vous, quels sont vos ménages de printemps, toutes catégories confondues ?

P.S. Ces petits exercices et techniques sont aussi applicables en tout temps, bien entendu. À appliquer à volonté tout au long de l’année !

Jonathan

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s