Expérience en cuisine: coulis de fraises menthe-lime

Vous savez que je trouve le plus plaisant avec la cuisine ? C’est qu’on peut vraiment s’amuser avec elle. Plus vous goûtez à des aliments et des recettes, plus vous développez votre créativité culinaire. Hier soir, ça m’est venu comme une épiphanie: ajouter de la menthe à mon coulis de fraises!

©Crédit photo: Jonathan Courchesne - @jo_manhattan sur instagram

©Crédit photo: Jonathan Courchesne – @jo_manhattan sur instagram

La menthe, ça donne toujours un petit goût frais aux fruits. C’est à cause du MENTHOL – oui oui, le même que dans votre dentifrice – il est à l’état naturel dans la menthe!

« La capacité du menthol de déclencher chimiquement les récepteurs sensibles au froid dans la peau est responsable de la sensation de refroidissement bien connue qu’elle provoque une fois absorbée.» -Wikipédia

C’est-tu pas fantastique, ça ?! Alors, pour ajouter un peu fraîcheur à mon coulis, j’ajoute quelques feuilles. Mais pourquoi le jus de lime ? Eh bien, je me suis inspiré de la recette de Ricardo. Il en ajoutait pour rehausser le goût des fraisesUn fou d’une poche.  On va rehausser ça ce petit goût de fraises là!

Coulis de fraises menthe-lime

Ingrédients:

  • 1 t. de sucre
  • ½ t. d’eau
  • env. 3 t. de fraises, équeutées et coupées en deux
  • 5-6 feuilles de menthe
  • 1 c. à table de jus de lime
  • 1 c. à thé de fécule de maïs dissoute dans un 1 c. à s. d’eau.
  1. Chauffer à feu moyen-fort le sucre et l’eau jusqu’à dissolution complète du sucre. Laisser bouillir 1 min.
  2. Réduire à feu moyen. Ajouter les fraises et les feuilles de menthe. Bien mélanger et laisser mijoter 2-3 min.
  3. Retirer les feuilles de menthe. Ajouter le jus de lime. Bien mélanger.
  4. Ajouter la fécule de maïs dissoute. Porter à ébullition en mélangeant constamment. Cuire jusqu’à épaississement, env. 1-2 min.
  5. Laisser refroidir et transvider dans un contenant hermétique.

Se conserve moins d’une semaine au frigo. Il est possible de le congeler.

Le résultat est franchement impressionnant. Vous avez sans doute remarqué ma démoniaque fécule de maïsOuin. C’est possible de faire un coulis sans fécule, mais évitez de mettre de l’eau alors. La fécule de maïs a servi à épaissir mon coulis – comme bien des sauces d’ailleurs. Sauf que si vous ne faites que cuire le sucre avec les fraises, le jus des fraises va faire office de liquide. Et si vous laissez cuire plus longtemps, la réduction rendra le coulis sirupeux.

Et vous, quelle est votre dernière expérimentation en cuisine ? Quels aliments vous inspirent de fabuleuses recettes ?

Jonathan

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s