«Innocence», un film différent

Vous savez ce que j’aime des vidéos sur demande ? Non, ce n’est pas qu’elles soient gratuites ou disponibles en tout temps – quoique ce soit de très bonnes qualités aussi – mais c’est plutôt parce que des sites comme Tou.tv nous permettent de découvrir de nouvelles séries ou de nouveaux films que l’on aurait jamais pensé louer au club vidéo ou acheter en magasin. C’est une question d’accessibilité, ça démocratise le cinéma et la télévision encore plus.

Tout ça pour dire, samedi soir dernier, j’étais chez moi et comme tout bon pantouflard, j’avais envie de regarder un film. J’ouvre Tou.tv et je tombe sur une nouvelle arrivée sur le site : le film « Innocence ». L’affiche et le synopsis m’interpellent immédiatement par son mystère.

18400370

« Dans une mystérieuse école perdue au milieu de la forêt, des jeunes filles vont étudier la danse et les sciences naturelles… Iris, 5 ans, récemment arrivée, est prise en charge par Bianca, 12 ans. Iris devra apprendre les rites et les étranges lois qui régissent cet univers clos et mystérieux. »

Sorti en 2004, « Innocence » est un film français réalisé par Lucile Hadzihalilovic, dans lequel on retrouve d’ailleurs Marion Cotillard. Je n’en révèlerai pas plus sur l’histoire pour garder cet effet de mystère qui entoure tout le film. Autant que je vous dirais de ne pas regarder la bande-annonce.

Mes premières impressions, immédiatement après le visionnement, ont été négatives. Je trouvais que la structure narrative ne se tenait pas debout, que le spectateur était laissé sur sa faim, que le film était lent, que le jeu d’acteur de certaines jeunes actrices était maladroit, mais… je l’aimais malgré ses défauts. Il y avait quelque chose qui me faisait tout de même apprécier le film. Puis, je me suis posé des questions.

Vous devez voir le film. Il doit être vu. Pourquoi ? Pour plusieurs raisons. Tout d’abord, la direction artistique. J’adore la signature visuelle du film. On sent le mystère dans ce parc boisé, avec des bâtiments en pierre et ses portes qui grincent. On sent cette liberté reliée à l’innocence de l’enfance, à la liberté de la nature.

Il y a aussi des symboles riches de signification, notamment dans les costumes, tout de blanc, immaculés qui manifestent leur pureté. Puis, les boucles aux couleurs de l’arc-en-ciel pour marquer une évolution, une distinction.

Ensuite, j’ai appris à apprécier ce que je lui prenais en défauts. À commencer par la structure narrative non-classique du film et sa lenteur. J’ai fini par me dire que ces défauts n’en étaient pas puisqu’il s’agissait surtout de ma perception brainwashée par les superproductions américaines. Le film est lent, mais votre besoin de comprendre où, pourquoi et comment les jeunes filles vivent cette expérience vous tient accroché jusqu’à la dernière minute; dans l’espoir d’obtenir les réponses à tous les questionnements soulevés. J’aime le fait que ça nous sorte de notre zone de confort.

Pour moi, « Innocence » est une oeuvre d’art, avec une esthétique propre et un travail symbolique puissant. Il est un film de répertoire, un film d’art, un film philosophique. Un film de beauté. Un film qui nous replonge dans cette naïveté enfantine.

Si votre intention est de vous divertir, comme avec un film hollywoodien, vous serez définitivement déçu, mais si vous ouvrez votre esprit et êtes prêts à plonger dans un univers cinématographique différent, vous serez charmé.

Je conseille de voir le film simplement pour le fait de voir autre chose. De savoir que ce n’est pas tout d’avoir des rebondissements exceptionnels à tout coup, et que les films, ce n’est pas QUE ça. Qu’il y a plus. Que parfois, on ne comprenne pas tout, comme devant une toile abstraite.

Sur ce, je crois que je vais le regarder une autre fois. 😉

Jonathan

P.S. J’aime bien m’imaginer le avant et le après du récit. Comme ça, on répond nous-mêmes aux questionnements laissés par le film.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s