Les 6 pastilles de goût du baiser

Pour s’aider à retrouver les vins que l’on aime, la SAQ nous a doté d’un système franchement efficace pour classer les vins par goût. Ils ont appelé ça : les pastilles de goût. Maintenant, je sais que je préfère les vins fruité au contraire des vins secs. Tout le monde s’y retrouve et on n’a pas besoin d’élaborer dans des descriptions floues et interminables ou encore d’être un sommelier pour obtenir un vin que l’on va aimer.

L’autre soir alors que l’on buvait justement un vin blanc – ma foi franchement délicieux – Évelyne, Gabrielle, Mélissa et moi avions ce que plusieurs pourraient appeller une « soirée de filles ». Un petit souper de semaine bien simple, un peu de potinage par-ci par-là, bien du plaisir et notre sujet de prédilection: les hommes.

Pastillesdegoutall

Alors qu’on se racontait qui on avait rencontré ou contacté sur internet, le sujet du baiser est arrivé avec ses grosses bottines en plein milieu de la table en laissant éclabousser des rires et des idées fabuleuses. Tout d’abord, on s’est remémoré nos anciens baisers. Puis, est survenue cette idée: élaborer les pastilles de goût du baiser. Comme pour le vin. BAM! Je sors un stylo et un papier, et on part à la recherche lexicale de duos d’adjectifs qui classent les baisers en 6 grandes familles. Les 6 pastilles de goût des baisers: du meilleur au pire.

(Pssst! Les noms entre parenthèses sont les créateurs de la pastille.)

Pastille1

1) Fougueux et passionné (Jonathan)
Quand le feu ardant de la passion vous consumme et vous fait perdre tous vos moyens. C’est torride, énergique et insatiable. Cette pastille s’accorde parfaitement à la scène où vous vous faites plaquer dans le mur dans de grandes inspirations/expirations de désir.

Pastille2

2) Doux et sensuel (Mélissa)
Quand le satin de ses lèvres effleurent chaque terminaison nerveuse de votre corps dans un frisson de bonheur. Incommensurable, attentionné et amoureux. Cette pastille s’accorde parfaitement à la scène romantique par excellence où vos bouches ne font qu’une et que vous vous embrassez goulûment.

Pastille3

3) Sec et spontané (Tous)
Quand les matins effrenés vous expulsent hors de la maison en un coup de vent, que vous êtes en public et que vos lèvres ne veulent que les siennes, hop, un petit bec. Répété, aléatoire, et parfois surprenant. Cette pastille de goût s’accorde parfaitement à la scène où vous devez camoufler au mieux votre passion amoureuse tout en y succombant.

Pastille4

4) Volontaire et paresseux (Gabrielle)
Quand le partenaire est intéressé, fait le premier pas, mais vous laisse faire le reste de la « job ». Agréable, habituel et mou. Cette pastille de goût s’accorde parfaitement à la scène où l’autre a un oeil sur vous dans un bar, s’approche, entreprend le premier « move » pour qu’ensuite sa bouche devienne inerte et molasse, alors que vous tentez de revigorer le tout.
Peu aussi s’appliquer aux jours où l’autre ne se sent pas particulièrement dans le mood pour embrasser.

Pastille5

5) Naïf et acharné (Tous)
Quand le baiser ne cesse de vous surprendre de façon péjorative, et qu’il ne semble jamais se terminer. Inexpérimenté, désireux et décevant. Cette pastille de goût s’accorde parfaitement à la scène où l’autre pense détenir LA façon de vous embrasser alors que vous n’avez pas plus de plaisir qu’il n’en faut…

Pastille6

6) Humide et sauvage (Évelyne)
Quand le partenaire veut (ou croit) vraiment donner le meilleur baiser de sa vie, dans de multiples coups de langue tourbillonnants. Désagréable, mouillé et violent. Cette pastille de goût s’accorde parfaitement aux métaphores suivantes: backwash de piscine,  blender pas de couvercle, siphon à toilette, l’aspirateur déréglé, et bien plus encore. (Les filles, si votre mascara  waterproof n’a pas tenu, c’est de cette pastille-là qu’on parle) Une équivalence un peu plus crue serait : se faire manger la face!

À partir de maintenant, mes pastilles de goût seront apposées sur toutes mes expériences de baiser, de quoi pimenter une future « soirée de filles ».

Qu’en pensez-vous ? Y’a-t-il une pastille manquante ou sont-elles toutes assez globales et universelles ? Pensez-vous utiliser ce système avec vos copains-copines lors de soirées de potinage ?

Idée originale: Jonathan Courchesne 

Conception: Jonathan Courchesne, Évelyne Harnois Lebeau, Mélissa Mey et Gabrielle Bertrand-Lehouillier

©Copyright Tous droits réservés à Jonathan Courchesne

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s