La Dolce Vita/Pasta

Je sais, ça fait des lustres – poussiéreux, vous allez me dire! – que je n’ai pas écrit, mais malheureusement, je n’ai pas que ça à faire – même si j’adore ça écrire sur mon blogue. Pour faire une histoire courte, j’ai eu une session d’automne 2011 mortelle. Au sens premier, pas au figuré. Quand t’as vraiment plein de travaux et d’évaluations à faire, écrire sur ton blogue est ta dernière priorité. Pendant le temps des fêtes, j’ai pas été très très productif, étrangement, côté cuisine. Ce devait être le temps de décompression de la session qui faisait cet effet. M-A-I-S! Maintenant, je vous reviens avec un article avec plein de photo – habituellement y’en a juste une, mais là, il va y en avoir cinq!

Dimanche fût une journée, ma foi, très «cuisine» puisque je recevais mon amie Catherine. Le matin même, j’ai fait des muffins à l’avoine et aux pépites de chocolat – … à la base c’était aux canneberges… j’ai triché! – ensuite, des petites bruschettas en entrée, et finalement, le plat de résistance: des pâtes fraîches maison – avec une béchamel à la goberge !

Puits

© Crédit Photo: Jonathan Courchesne

J’avais vu nombreuse fois des cuisiniers le faire à la télévision. Ça semblait très facile…mais il faut prendre quelques précautions. Ce joli puits de farine – que vous voyez ci-dessus – il ne faut pas trop…disons que…faîtes-le plus grand que ça, parce que j’ai eu bien de la difficulté à battre les oeufs sans que ça déborde…idéalement, c’est à faire sur un plan de travail très lisse – parce que le revêtement de comptoir du genre granuleux, c’est de la m*rde à nettoyer quand l’oeuf et la farine sont collés dans les menu craques…

Là, c’est dommage, j’ai pas pris de photo de ma magnifique machine à pâtes que j’ai eue pour Noël. C’est merveilleux c’te petite machine-là – ça se lave un peu moins merveilleusement bien cependant… mais ça vaut le coup! – c’est presque magique. Haha.

Séchage des pâtes

© Crédit photo: Jonathan Courchesne

Ensuite, il faut que la pâte sèche. Ça dure une quinzaine de minutes, mais la cuisson ensuite c’est 15 sec. ! Donc, au total, ça prend le même temps que de faire cuire des pâtes alimentaires normales. Et voici le résultat final et la recette!

Pasta béchamel goberge

© Crédit Photo: Jonathan Courchesne

Pâtes fraîches à l’italienne

Ingrédients:

Pour 3-4 personnes:

  • 2 oeufs, sel
  • 140g (5 oz) de farine

Pour 4-6 personnes:

  • 3 oeufs, sel
  • 210g (7 1/2 oz) de farine

Pour 6-8 personnes:

  • 4 oeufs, sel
  • 280g (10 oz) de farine

1. Mettre la farine au centre d’un plan de travail lisse et propre. Creuser un puits, et y casser les oeufs. Ajouter une pincée de sel.

2. Commencer à battre les oeufs à la fourchette, en incorporant graduellement la farine des parois du puits. Lorsque la pâte a un peu épaissi, poursuivre le mélange à la main. Incorporer autant de farine que possible jusqu’à obtention d’une masse encore grumeleuse. Si elle colle encore aux doigts, ajouter un peu de farine. Réserver la pâte. Retirer toute trace de pâte du plan de travail. Laver ses mains et les sécher.

3. Écarter les rouleaux de la machine au maximum. Prendre une boule de pâte de la taille d’une petite orange et mettre le reste de pâte entre deux assiettes creuses. Faire passer la pâte entre les rouleaux. Ensuite, la replier en deux et la repasser 7 à 8 foisdans la machine, en la retournant et en la repliant après chaque passage. La pâte doit être lisse et former un rectangle assez régulier. Si elle colle à la machine, farinez-là. Étaler la pâte sur un plan de travail légèrement enfariné ou sur un torchon propre, et répéter l’opération avec le reste de la pâte, répartie en boules de la même taille.

4. Resserrer les rouleaux de la machine en passant au cran suivant et faire passer chaque rectangle de pâte une fois. Refaire la même étape jusqu’à l’épaisseur désirée (soit l’avant-dernier cran, habituellement)

5. Ensuite, laisser sécher, mais pas complètement, les rectangles, pour ne pas que les pâtes, lorsqu’elles seront coupées, collent entres elles. Passer les rectangles dans l’autre rouleau pour couper les pâtes de la taille que vous le désirez.

6. Lorsqu’elles sont coupées, séparer les nouilles et les laisser sécher 15 minutes avant de les faire cuire. Elles se conservent aussi plusieurs semaines sans les réfrigérer. Il suffit de les laisser sécher complètement et de ne pas les emballer hermétiquement.

7. Pour la cuisson, faire bouillir de l’eau avec une c. à table de sel jusqu’à sa dissolution. Mettre les pâtes dans l’eau bouillante, et lorsqu’elle recommence à faire des bouillons, compter 15 sec. et égoutter les pâtes.

Vous essayerez ça! Et si vous avez pas de machine à pâtes, vous pouvez toujours la rouler avec un rouleau à pâtisserie, replier le rectangle sur lui-même et couper des lanières 🙂 Bref, amusez-vous à faire des pâtes de différentes formes à la main. Laissez aller votre créativité! 🙂 Vous m’en redonnerez des nouvelles!

Jonathan

Blue Margarita

© Crédit Photo: Jonathan Courchesne

P.S. Mon dimanche c’est très bien terminé, avec de la musique jazz, des potins et des blue margarita avec ma coloc Évelyne tout en cuisinant mon lunch du lendemain i.e. un sandwich à la goberge ! En plus! Je me suis gâté – je suis aussi allé magasiner avec Catherine durant l’après-midi– et je me suis procuré ce bébé: UNE POIVRIÈRE PEUGEOT! Alleluia! Mécanisme garanti à vie! Les meilleures poivrières sur le marché! Courez vous en procurer une! Elles ne sont pas données, mais elles fonctionnent divinement bien!

Poivrière Peugeot

© Crédit Photo: Jonathan Courchesne

P.S. 2 Je me sens généreux. Voici la recette du drink! 😉

Blue Margarita

Ingrédients:

  • 1 1/2 oz de téquila
  • 1 oz de curaçao bleu
  • 1 oz de jus de lime
  • un quartier de lime (décoration)

Mettre 2-3 glaçon dans un shaker, ajouter les alcools. Secouer pendant environ 10 secondes.

Verser, en filtrant les glaçons, dans un verre à margarita (ou martini), et servir.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s