Pain français/baguette [et plein de cadeaux!]

J’adore le pain baguette et le pain français. Il se déguste tellement bien avec tous les repas. Avec un peu de beurre…Mmm.

Vendredi dernier, nous avons inaugurés pour la première fois de l’été (qui se termine, je sais… mais vous vous souvenez de mon Absence impromptue…?) mon BBQ tout neuf (cadeau d’anniversaire collectif de ma famille, merci mille fois!) et notre balcon arrière. J’adore le BBQ. Et je ne pensais pas l’ouvrir avant l’été prochain, cependant, … ma coloc m’a fait une proposition beaucoup trop alléchante…elle a acheté des brochettes de poulet! Tout de suite, j’avais le set-up dans ma tête. On avait aussi une bouteille de vin de fraises à ouvrir (cadeau-souvenir de Lunenberg de ma chère amie) et nos anniversaires respectifs à célébrer. En plus de tout ça, j’avais un cuiseur à riz à utiliser à profusion (merci Mamie de me l’avoir donné, je l’adore!), j’avais déjà l’intention de faire du pain français. Ça s’annonçait un souper franchement délicieux, et ça l’a été! Brochettes de poulet sur un nid de riz basmati au curry jamaïcain accompagnée de barques de courgettes aux tomates gratinées [au BBQ elles aussi!]. Avec des tranches de pain français et une bouteille de vin de fraises. [Allez, salivez! :)]

Pain français/baguette

© Crédit photo: Jonathan Courchesne

Maintenant, revenons à la recette principale de ce somptueux repas (qui a dit que les étudiants mangeaient mal, hum ?): le pain français/baguette. Je dis slash baguette parce que … c’est un livre américain, et j’ai l’impression pour eux, pain français et pain baguette, c’est la même chose. Ça se ressemble, je le concède, mais c’est pas pareil. Maintenant, permettez-moi de vous expliquer la forme de mon pain…difforme. J’avais bien lu la recette qui demandait de graisser une plaque à biscuits et de façonner deux pâtes abaissées. C’est juste que quand je suis venu pour mettre les pâtes sur la plaque…la pâte débordait de la plaque. Ma plaque était trop petite! Alors, j’ai… poussé les bouts pour resserrer la pâte un peu, et ça a comme fait quelques petits amas plus proéminents à quelques endroits dans la pâte. De toute façon, le visuel dans ce cas-ci est pas si important, puisque c’était aussi bon – sinon plus! – que le pain du commerce! Alors je vous refile la recette!

Pain français/baguette

Donne 2 pains.

Ingrédients:

  • 750 à 875ml (3 à 3 1/2 tasses) de farine tout-usage ou farine à pain
  • 15ml (1 c. à soupe) de sucre
  • 5ml (1 c. à thé) de sel
  • 11ml (2 1/4 c. à thé) de levure active ordinaire (1 sachet)
  • 250ml (1 tasse) d’eau très chaude 49 à 54°C (120 à 130°F)
  • 30ml (2 c. à soupe) d’huile végétale
  • Semoule de maïs
  • 1 blanc d’oeuf
  • 15ml (1 c. à soupe) d’eau froide
  • Graine de pavot ou sésame (facultatif)

1. Dans un grand bol, mélanger 500ml (2 tasses) de farine, le sucre, le sel et la levure. Ajouter l’Eau chaude et l’huile. Battre 1 minute au batteur électrique à basse vitesse, en raclant le bol fréquemment. Battre 1 minute de plus à vitesse moyenne, en raclant fréquemment. Incorporer assez du reste de farine, 125ml (1/2 tasse) à la fois, jusqu’à ce que la pâte soit facile à travailler (elle sera lisse).

2. Sur une surface légèrement enfarinée, pétrir la pâte environ 5 minutes ou jusqu’à ce qu’elle soit lisse et élastique. Graisser un grand bol et y déposer la pâte en la retournant pour bien l’enduire de gras. Couvrir et laisser lever dans un endroit chaud de 90 à 120 minutes ou jusqu’au double du volume. (Le temps de levage est plus long que pour les pains traditionnels, ce qui confère sa texture typique du pain français. ) La pâte est prête lorsqu’une pression du doigt laisse une marque.

3. Graisser une grande plaque à biscuits ; saupoudrer de semoule de maïs. Enfoncer doucement le poing dans la pâte pour la faire dégonfler et la diviser en deux parts. Sur une surface légèrement enfarinée, abaisser chaque part pour former un rectangle de 38 x 20,5cm (15 par 8po). Plier la pâte fermement, en commençant par le côté de 38cm (15po), pour lui donner la forme d’un pain français. Presser fermement les bords avec les doigts. Rouler doucement d’Avant en arrière et bien scelle les bouts. Mettre les deux pains sur la plaque à biscuits.

4. À l’aide d’un couteau bien aiguisé, inciser le dessus des pains en diagonale, à intervalles de 5 cm (2po), à 15mm (1/4po) de profondeur. Badigeonner les pains avec de l’eau froide. Laisser lever sans couvrir dans un endroit chaud, environ 1 heure, ou jusqu’au double du volume.

5. Chauffer le four à 190°C (375°F). Dans un petit bol, mélanger le blanc d’oeuf et 15ml (1 c. à soupe) d’eau froide ; en badigeonner les pains. Saupoudrer de graines de pavot ou de sésame. Cuire de 25 à 30 minutes ou jusqu’à ce que les pains prenne une belle couleur dorée et sonnent creux en les tapotant. Retirer des plaques à biscuits et mettre sur une grille. Laisser refroidir.

Astuce du jour: Si vous désirez que la croûte de ce délicieux pain soit plus craquante, vaporiser les pains avec de l’eau juste avant de les enfourner et ajouter une casserole d’eau dans le four.

©GENERAL MILLS INC., Cuisiner avec Betty Crocker: toujours actuelle, toujours succulente, Éditions AdA Inc., 2005, Varennes, 250 pages.

Vous vous surprendrez sûrement de voir que la levure n’est pas activée dans le liquide avant l’incorporation avec les ingrédients secs, mais…ça fonctionne, je vous le dis. Sur ce, BON APPETIT. 🙂

©Crédit photo: Évelyne Harnois Lebeau

Jonathan

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s