Tarte à la citrouille aka Pumpkin Pie

Thanksgiving est une tradition perdue au Québec. L’essence même de cette fête n’est pratiquement plus fêtée dans nos chaumières. Certains se regroupent encore autour d’une table bien mise, mais les mets ne sont plus ceux d’antan. Cependant, ailleurs au Canada et, surtout, aux États-Unis, cette tradition perdure (même si elles ne sont pas la même date pour les deux pays).  La tradition met au menu les deux plats suivants : la dinde aux atocas et …. LA TARTE À LA CITROUILLE!

Depuis l’halloween, je laissais la jolie citrouille de maman sur le coin du buffet en me disant, chaque fois que je passais devant, qu’il fallait que je la cuisine. Mais en fin de semaine, je ne l’ai pas seulement pensé, je l’ai fait! Et ce fut toute une aventure…

Ayant fait un désastre (mes monstres aux bleuets, que j’ai oublié de faire part sur ce blogue …) la dernière cuisson au four fut … fumante. Disons que de la pâte à muffins s’est retrouvée près de l’élément chauffant, et mes muffins dégoulinaient vraiment beaucoup… Donc, ça l’a brûlé dans le fond…et je ne l’ai pas nettoyé. Je coupe donc en deux ma citrouille et mets les deux parties sur les tôles et hop au four, tel qu’indiqué sur un site internet de trucs maisons (note à moi-même persistante : ne plus jamais prendre des conseils cuisine sur internet…plus jamais.) Ma citrouille commençait à carboniser sur les côtés, mon four était trop fort, et la fumée du reste de monstres aux bleuets commençait à sortir par un rond de poêle…J’arrête tout de peur de faire prendre l’intérieur de mon four en feu. Sage décision… j’aurais gaspillé une si bonne citrouille.

Je m’acharne donc à la faire cuire à l’eau. Sauf que pour faire cela, il faut la découper en petits cubes et la peler. Chose plus longue qu’ardue — quoique… Ça prend minimum une heure à cuire… je commençais à être tanné d’attendre. J’ai donc jugé qu’elle était prête (d’ailleurs il s’agit que d’une seule moitié de citrouille). Elle était prête. J’incorpore le tout au mélange à tarte. La citrouille était encore fibreuse. (J’aurais du la passer au blender…) Je mélange le tout. Je le mets dans l’assiette abaissée d’une pâte à tarte. Le livre faisait mention d’une plaque à biscuit sous l’assiette d’aluminium pour empêcher les renversements – et heureusement! Ça a renversé en dehors… au moins pas de dégâts!

Le tout cuit pendant environ une heure, refroidit une heure et demi au congélateur et se réfrigère ensuite. Je me sers un pointe, j’ajoute de la crème fouettée, et …. TADAM!

Délicieusement savoureuse!

© Crédit photo: Jonathan Courchesne

C’était SUPER BON! Et tellement simple comme recette! Ça se manque presque pas!

Ce qui est le plus génial, c’est que j’ai pris cette recette dans le livre de Betty Crocker sur lequel j’étais tombé par hasard au Archambault et qui était en MÉGA solde à 2$ !!! Oui, oui pour un livre neuf! Et comme je suis gentil, vous retrouverez la recette sous peu sous ce texte!

Tarte à la citrouille a.k.a. Pumpkin Pie

Ingrédients:

  • 1 croûte à tarte (9po)
  • 2 oeufs
  • 125 ml (1/2 t.) de sucre
  • 5 ml (1 c. à thé) de cannelle moulue
  • 2 ml (1/2 c. à thé) de sel
  • 2 ml (1/2 c. à thé) de gingembre moulu
  • Une pincée de clous de girofle moulus
  • 1 boîte de 430 ml (15 oz) de chair de citrouille (pas de garniture à tarte)
  • 1 boîte de 340 ml (12 oz) de lait évaporé

1. Chauffer le four à 425°F (220°C). Préparer la pâte. Sur une surface légèrement enfarinée, abaisser la pâte en un cercle dépassant de 5 cm (2 po) la circonférence d’une assiette à tarte en verre de 23 cm (9 po), à l’aide d’un rouleau enfariné.Déposer la pâte sur l’assiette. Presser fermement dans le fond et sur les côtés de l’assiette. Tailler le bord pour qu’il dépasse de l’assiète 2,5 cm (1 po). Plier et rouler la pâte en dessous, de la même grandeur que l’assiette; presser avec les dents d’une fourcheette ou festonner, au goût.

2. Dans un bol moyen, battre les oeufs légèrement avec un fouet. Incorporer les restes des ingrédients dans l’ordre.

3. Mettre l’assiette tapissée de pâte sur une plaque allant au four pour prévenir les débordements. Verser la garniture sur la pâte. [Couvrir les contours de la pâte avec du papier d’aluminium pour l’empêcher de trop brunir.] Cuire 15 minutes à 425°F.

4. Réduire la température du four à 350°F (180°C). Cuire environ 45 minutes ou jusqu’à ce qu’un couteau inséré au centre en ressorte propre. Laisser refroidir 30 minutes. Réfrigérer environ 4 heures ou jusqu’à ce que ce soit froid. (Pour accélérer le processus, il y a toujours le congélateur, mais n’oublier pas la tarte dedans, vous l’aurez congelé sinon ;-))

5. Garnir les pointes de tarte de crème fouetté (ou garniture fouettée « Cool Whip ») et servir froid.

N.B. Si vous utiliser de la chair de citrouille après avoir fait cuire une vraie de vraie citrouille, je vous conseille de la passer au « blender » si vous voulez une texture homogène. Si vous aimez la texture fibreuse, écrapoutissez vos cubes de citrouille à l’aide d’un pile-patate.
Miam, miam

Jonathan

P.S. Il n’en reste plus… moi et ma coloc, en deux jours, on l’a dévoré… moins bon pour la ligne! Héhé!

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s